Couverture du journal du 03/02/2023 Le magazine de la semaine

“Pépites de l’alternance“ : le concours est lancé

Alors que le nombre d’apprentis a doublé en France entre 2018 et 2021, la barre symbolique du million de contrats en alternance sera bientôt atteinte. Pour asseoir cette dynamique et valoriser les bonnes pratiques des entreprises en la matière, le Medef des Pays de la Loire a lancé, le 5 janvier, le concours “Pépites de l’alternance“, dont l’IJ est partenaire. Le point avec Matthias Le Neillon, coordinateur régional pour la formation professionnelle.

Deux conditions pour participer au concours : être implanté en Pays de la Loire et avoir accueilli au moins un alternant en 2022/2023.

Deux conditions pour participer au concours : être implanté en Pays de la Loire et avoir accueilli au moins un alternant en 2022/2023.

Quelle est la vocation du concours “Pépites de l’alternance“ ? 

Il a pour ambition de récompenser les entreprises des Pays de la Loire qui sont vertueuses et innovantes en matière d’accueil et de suivi des alternants. Concrètement, nous allons chercher à identifier et valoriser les bonnes pratiques des entreprises en matière d’alternance.

 

Matthias Le Neillon,  coordinateur régional pour la formation professionnelle au Medef des Pays de la Loire.

Matthias Le Neillon, coordinateur régional pour la formation professionnelle au Medef des Pays de la Loire.

 

Sur quels critères seront évaluées les entreprises participantes ?

Les 30 membres du jury vont instruire les dossiers en fonction de six grands critères de notation : la marque employeur, le sourcing, le recrutement, l’accompagnement de l’alternant pendant sa période en entreprise, et le suivi de l’alternant post formation.

 

Quels types d’entreprises peuvent participer ?

Le concours est ouvert à toutes les entreprises, à partir du moment où elles sont implantées dans les Pays de la Loire et qu’elles ont accueilli au moins un alternant sur l’année 2022-2023.  Le concours est divisé en quatre catégories, en fonction de l’effectif des entreprises : moins de 20 salariés, de 20 à 250 salariés, plus de 250 salariés et une dernière qui regroupe les agences de travail temporaire et les groupements d’employeurs.

Le concours est totalement gratuit et les entreprises peuvent s’y inscrire depuis le 5 janvier sur www.pepites-alternance-paysdelaloire.fr.

 

Quels sont les autres temps forts du concours ?

La date de clôture des candidatures est arrêtée au 24 mars. Le 3 avril, le jury se réunira pour acter les notations des entreprises. Puis, le 13 avril aura lieu la cérémonie de remise des trophées, qui se passera sur le site du Hellfest, à Clisson.

 

Quels bénéfices pour les entreprises participantes ?

C’est d’abord la mise en lumière de toutes leurs pratiques vertueuses, innovantes et inspirantes en lien avec l’alternance. C’est donc aussi de la notoriété, de la communication et de la marque employeur. C’est enfin l’occasion de réaffirmer leur politique de RSE et donc d’attirer les meilleurs talents.

 

Et pour les entreprises lauréates ?

Chaque lauréate recevra un trophée et bénéficiera également d’une vidéo de trois minutes qui sera largement diffusée sur le territoire. Celle-ci sera tournée dans les locaux de l’entreprise par un prestataire professionnel. L’idée, c’est de réaliser une interview d’un maître de stage et/ou d’un alternant pour valoriser l’implication de l’entreprise dans ce type de formation et la transmission des savoir-faire.

 

Inscriptions sur www.pepites-alternance-paysdelaloire.fr et renseignements au 06 79 43 04 65 ou par mail à mlneillon@medef-paysdelaloire.fr