Couverture du journal du 04/12/2020 Consulter le journal

NINA Awards : TEMO grand vainqueur 2019

Les NINA Awards, concours d’innovation nautique, ont vu TEMO remporter la finale régionale 2019 lors de l’exposition La Mer XXL à Nantes.

Alexandre SEUX, dirigeant de TEMO @Atlanpole

C’était le 4 juillet dernier. L’édition 2019 du concours d’innovation nautique NINA Awards se tenait à Nantes, au sein de l’exposition universelle de la mer, où il faisait sens de présenter le nautisme de demain. Sur la trentaine de dossiers reçus, quatorze ont retenu l’attention du comité de sélection et ont pitché sur le stand de la Région Pays de la Loire, partenaire historique du concours.  

Fort de son succès, le concours a dépassé les frontières des Pays de La Loire et a accueilli des projets innovants bretons et franciliens. Les candidats disposaient de trois minutes, montre-en-main, pour convaincre un jury d’exception.
A sa tête le Président, Bruno Dubois­ est une pointure de la course au large : actuellement Team manager de l’équipe chinoise sur le championnat SailGP et ex-team manager de Dongfeng, vainqueur de la Volvo Ocean Race 2018. Les quatre membres complétant le jury sont également des spécialistes dans les domaines économique, technique, nautique ou marketing. Exigeants mais toujours bienveillants, ils ont jugé et donné les clés aux porteurs de projet, jeunes entrepreneurs ou chefs d’entreprise confirmés.

Un avenir à écrire ensemble

Les innovations présentées soulèvent diverses problématiques tant d’un point de vue de la pratique (navigation en mer, en rivière, à terre) que des publics (propriétaires ou loueurs de bateau, pratiquants d’activité d’eau, de glisse, des skippers, des ports, des chantiers…). Preuve que la filière nautique est confrontée à de multiples enjeux et qu’elle doit se réinventer grâce à ces esprits créatifs !

Avec 25 points sur 25, Alexandre Seux de TEMO a été le coup de cœur du jury. Son innovation ? Un propulseur électroportatif pour annexes afin de remplacer les rames, les moteurs thermiques ou électriques. Plus léger, silencieux et propre, il sera bientôt sur le marché. 

Parmi toutes les idées ingénieuses, ce ne sont pas forcément celles nécessitant le plus de technologie qui ont séduit le jury ! Deuxième, Arnaud Letort d’OTEC avec sa perche d’amarrage tire son épingle du jeu. Une idée maligne qui consiste à fixer une perche sur une bouée de mouillage afin que le point d’amarrage soit à hauteur de pont. « C’est si simple qu’on se demande pourquoi on n’y a pas pensé avant ! » confie Arnaud.

A égalité de points, Utopik, Finsulate et Amarsecur se partagent la troisième marche du podium. 

Source : CCI de Nantes Saint-Nazaire


NINA un réseau et des partenaires
NINA – Nautisme Innovation Numérique Atlantique est un réseau d’entreprises et d’entrepreneurs du nautisme qui vise à promouvoir et accompagner les dynamiques d’innovation dans la filière sous toutes ses formes. Créé en 2013 avec l’aide de la CCI Nantes St-Nazaire et la Cantine Numérique de Nantes, NINA favorise la mise en relation des acteurs du nautisme, du numérique et de l’innovation. Le réseau cherche également à encourager et promouvoir la création d’entreprises innovantes, à aider les entreprises du nautisme à faire leur transition numérique et souhaite contribuer à la réflexion autour du futur de la filière, des métiers et des pratiques. 


@CCINSN

Être juré des NINA Awards m’a permis de mettre la tête hors de l’eau, de regarder ce qu’il se passe, c’est très rafraichissant. La France produit un nombre d’ingénieurs extraordinaire et est très productive au niveau des idées et des innovations. C’est au niveau de la concrétisation qu’elle pêche un peu. C’est à ça que servent les NINA Awards. Le concours est là pour accompagner les porteurs de projets, rendre leur invention réelle. Il y avait de la diversité dans les idées. Le vainqueur était très bien préparé, il savait où il allait, c’est ce qui a impressionné le jury. Son invention va, je l’espère, révolutionner le monde de la plaisance. Il faut penser « out of the box », en dehors de ce que l’on fait d’habitude. Il ne faut pas avoir peur de voir grand si son invention est géniale. Il y a beaucoup d’avenir pour ces candidats.

Bruno DUBOIS (à g. sur la photo), président du jury des NINA Awards