Couverture du journal du 17/09/2021 Consulter le journal

MG Tech en route vers l’export

Spécialiste de la robotique industrielle pour les lignes de conditionnement en carton, MG Tech organise sa démarche de conquête de marchés à l'international. Le groupe vendéen vise 20% de son activité à l'export en 2022.


minibot MG tech

Avec ses robots autonomes et mobiles et ses encaisseuses automatisées et flexibles, MG Tech est très demandé outre Atlantique ©MG tech

Le jeune groupe des Achards, fondé en 2004 par Eric Gautier, a bien grandi. Spécialiste des lignes d’encaisseuses robotisées et des lignes de convoyage pour l’agroalimentaire, la pharma-cosmétique et l’industrie, le groupe s’est étoffé par trois acquisitions successives. MG Tech compte désormais 175 salariés sur trois sites de production, à la Chapelle-Achard en Vendée, son siège social, à Champtocé-sur-Loire (49) acquis en 2008 et à Val d’Izé près de Vitré (35) acquis en 2014. S’y ajoute un atelier de chaudronnerie près d’Alençon (72) acquis en 2019. Depuis cette date, le groupe a opéré une diversification dans la robotique mobile avec la fabrication de robots AIV-AGV (Automated Guided Vehicule et Automated Intelligent Vehicule) 100% français, sorte de chariots autonomes sur roue – à l’image des tondeuses de jardin – qui assistent les opérateurs de production dans la manutention de charges.  « Nous sommes peu de fabricants français à faire de la robotique mobile destinée aux environnements de production industrielle », précise Eric Gautier, président du groupe.

encaisseuse wrap MG tech

L’encaisseuse wrap combine la mise en volume des caisses, le chargement des produits, avec un jeu réduit entre la caisse et les produits ©MG Tech

MG Tech veut ouvrir des filiales commerciales et techniques au Canada et aux USA

Élu à double reprise « Pépite » auprès de Bpifrance et labellisé « Vitrines Industrie du Futur, MG Tech compte 70 salariés en bureau d’études : 35 en mécanique et autant en robotique et programmation. Ce savoir-faire et sa capacité d’innovation lui ont permis de décrocher ses premières affaires il y a un an au Canada. Depuis, les USA et la Russie tapent aussi à sa porte. MG Tech a réalisé 10% de son chiffre d’affaires 2021 (30 M€) à l’export.
Fort de cette amorce prometteuse à l’international et déjà présent en Europe via les salons professionnels, MG Tech organise depuis un an sa démarche de conquête systématique de marchés à l’export. À commencer par le continent américain où Eric Gautier compte bien ouvrir des filiales commerciales et techniques, aidé par l’arrivée de Xavier Lucas pour le seconder. À l’instar du nouveau directeur général, certaines des nouvelles recrues ont été choisies depuis un an pour leur profil international aussi bien à l’administration des ventes, au commercial ou à des postes de techniciens. MG Tech dispose même des services d’un professeur d’anglais à plein temps. L’objectif affiché par le président du groupe vendéen est de doubler la part export d’ici à la fin 2022 à 20% et de devenir une « marque incontournable en France et à l’international dans les domaines du packaging et de la robotique », résume le président.

Eric Gautier, président de MG Tech

Eric Gautier, président de MG Tech ©MG Tech