Couverture du journal du 03/02/2023 Le magazine de la semaine

Le trafic redécolle à Nantes Atlantique

Alors que Xavier Lortat-Jacob a pris la tête des aéroports du grand Ouest (Nantes et Saint-Nazaire/Montoir) en juillet dernier, le trafic aérien a repris plus vite que prévu à Nantes Atlantique : l’aéroport a retrouvé 80 % de son trafic de 2019 et 90 % de ses destinations.

L’aéroport nantais a retrouvé 80 % de son trafic de 2019 et 90 % de ses destinations.

L’aéroport nantais a retrouvé 80 % de son trafic de 2019 et 90 % de ses destinations.

Avec 4,4 millions de voyageurs accueillis à fin septembre, Nantes Atlantique a retrouvé en 2022 un trafic aérien à 80 % de celui de 2019. « Cette fréquentation témoigne du retour des touristes étrangers dans le grand Ouest et de la forte demande de mobilité des habitants et des entreprises de nos territoires, a résumé Xavier Lortat-Jacob, nouveau directeur de l’aéroport, lundi 21 novembre, à l’occasion d’un point presse. Une connectivité retrouvée que nous sommes heureux de poursuivre avec 56 destinations directes cet hiver (lire également l’encadré), parmi lesquelles la Martinique et les Canaries. » Le réseau européen et international de l’aéroport s’enrichira donc cet hiver tandis que le réseau domestique sera quant à lui équivalent à 2019.
Le nouveau directeur, qui est arrivé à Nantes en juillet dernier après avoir été pendant sept ans à Santiago du Chili en charge d’une concession aéroportuaire, s’est également félicité du nombre des destinations proposées l’été dernier au départ de Nantes : « Avec 88 destinations directes, l’aéroport Nantes Atlantique a retrouvé 90 % du nombre de destinations opérées en 2019. »

Des émissions carbone réduites de moitié
Dressant aussi le bilan de sa performance environnementale, l’aéroport maintient ses engagements forts en pilotant finement la réduction des émissions de ses activités. Depuis 2015, une baisse de 50 % des émissions carbone a été observée à Nantes Atlantique, notamment avec l’arrêt des groupes électrogènes et le passage aux LED de l’ensemble du parc d’éclairage. Des actions concrètes qui aideront Vinci Airports à atteindre d’ici 2030 l’objectif zéro émission nette que le groupe s’est fixé sur l’ensemble de ses structures en Europe.

56 destinations en direct cet hiver
Afin de répondre aux besoins de mobilité et d’évasion des habitants du territoire, 56 destinations seront proposées cet hiver en liaison directe au départ de Nantes Atlantique. Parmi elles, les Antilles, avec un vol direct par semaine opéré par Corsair à destination de Fort-de-France (Martinique). En Europe, certaines destinations ouvertes au printemps sont prolongées cet hiver : Rome (Transavia), Faro (EasyJet), Zurich (Swiss). Du côté des Canaries, il sera possible de rejoindre Fuerteventura (Volotea et Transavia), Lanzarote (Volotea et Transavia), Tenerife (Transavia, EasyJet et Volotea) et Grande Canarie (Volotea).

À noter que l’offre en Afrique sera également renforcée, notamment en Égypte à Louxor et Hurghada (FlyEgypt), en Algérie à Oran (Transavia) et au Sénégal, à Dakar (Transavia). Enfin dans l’Hexagone, la ligne Nantes-Toulouse, particulièrement plébiscitée par les voyageurs affaires, fait son retour avec Chalair Aviation.