Couverture du journal du 30/09/2022 Consulter le journal

La PME nantaise Shopopop se déploie en Vendée

Fondée à Nantes en 2016, Shopopop (140 collaborateurs) a développé une plateforme de livraison collaborative à domicile entre particuliers. Le principe ? Des particuliers-livreurs (appelés “shoppers“) profitent de leurs trajets du quotidien pour récupérer les commandes de leurs voisins en magasin, avant de les leur livrer. En échange de ce service, ils perçoivent un pourboire compris entre 6,50 et 7 €.

Shopopop

Shopopop, le site collaboratif de livraison entre particuliers, est désormais disponible à Montaigu, Boufféré et La Bruffière, soit 29 villes vendéennes en tout © Emma Pellet

Disponible depuis 16 500 communes françaises, ce concept a débarqué en Vendée en octobre 2018, tout d’abord à Saint-Gilles-Croix-de-Vie. Aujourd’hui, ce service s’est implanté dans 28 autres villes. Plus récemment, cette solution de livraison collaborative a fait escale au Super U de Boufféré en mars, à celui de La Bruffière depuis mai ainsi qu’au Biocoop La Barillère à Montaigu en juin. « Nous n’avons pas encore de visibilité sur les prochains mois mais le déploiement étant très rapide, désormais auprès de fleuristes, commerces indépendants, cavistes ou enseignes de bricolage, il n’est pas exclu que le concept arrive dans deux ou trois semaines dans d’autres villes vendéennes », indique Delphine de La Gournerie, responsable marketing. Sur le département, Shopopop totalise 80 733 livraisons, dont 31 700 depuis le début de l’année. La communauté vendéenne se compose quant à elle de 1 400 shoppers qui réalisent neuf à dix livraisons par mois. Objectif : atteindre 40 000 livraisons d’ici à la fin 2022.

Shopopop a réalisé en 2021 plus d’1,5 million de livraisons à domicile entre particuliers (+157 % par rapport à 2020), avec un chiffre d’affaires en progression de 124 %.