Couverture du journal du 18/06/2021 Consulter le journal

HGCT et Cougnaud réalisent un premier chantier préfabriqué en béton décarboné

Avec l'extension du centre de formation Ifacom à la Ferrière, le pionnier du ciment décarboné HGCT signe son premier chantier préfabriqué avec le groupe vendéen Cougnaud.

Cougnaud HGCT Béton Décarboné Chantier

Montage du bâtiment équipé de dalles en béton décarboné Hoffmann Green © HGCT

Les vendéens Hoffmann Green Cement Technology (HGCT) et Cougnaud coopèrent dans le cadre de la construction de l’extension du centre de formation d’Ifacom, spécialiste des métiers du commerce en alternance. Le fabricant de ciment décarboné de Bournezeau (21 salariés) fournit au groupe familial de la Roche-sur-Yon, spécialiste de la construction modulaire et industrialisée (1 500 salariés) les dalles en béton décarboné qui rentrent dans la préfabrication des bâtiments modulaires construits par Cougnaud. Ce chantier situé à La Ferrière (85) est une première étape dans le partenariat initié avec le groupe Cougnaud qui consomme une surface d’environ 20 000 m2 par an de dalles en béton. Il combine un procédé de construction hors-site à haute performance environnementale et technique – toutes les étapes (planification, conception, fabrication et assemblage des éléments) sont effectuées en usine – l’utilisation de matériaux bas carbone contribuant à la réduction des émissions de gaz à effet de serre du secteur du bâtiment.

HGCT  vise 3% de parts de marché en 2024

« Cette réalisation marque une première dans l’histoire d’Hoffmann Green. En effet, ce procédé de construction hors-site qui est vertueux pour l’environnement se marie parfaitement avec l’utilisation de notre ciment décarboné », déclarent Julien Blanchard et David Hoffmann, co-fondateurs de la société. L’entreprise produit des ciments sans cuisson et sans extraire de ressources naturelles grâce à l’incorporation de coproduits d’autres industriels (laitiers de hauts-fourneaux, argile, gypse). Elle a signé de nombreux partenariats avec des acteurs de la construction dont Herige, Capremib, Cemex, Eiffage Génie civil.

Pour faire face à la demande, la start-up vendéenne qui a ouvert sa première usine à Bournezeau fin 2018, a lancé en janvier 2021 les travaux d’une seconde unité pour un montant de 22 M€. D’une capacité de production de 250 000 tonnes par an, sa mise en service est prévue au second semestre 2022. Une troisième usine de même tonnage est en projet en Ile-de-France avec une mise en service au premier semestre 2023. À l’horizon 2024, Hoffmann Green Cement Technology (HGCT) vise 3% de parts de marché en France grâce à ses trois sites de production.