Couverture du journal du 01/07/2024 Le nouveau magazine

Emploi numérique : moins de tension, plus de femmes dans l’Ouest

Piloté par ADN Ouest, plus grand réseau de professionnels du numérique du grand Ouest, l’Observatoire Régional des Compétences Numériques (ORCN) a dévoilé fin mai les résultats de sa dernière enquête sur la filière numérique en Bretagne et Pays de la Loire. Si l’emploi demeure très dynamique, une régulation semble s’amorcer tandis que la filière se féminise.

Dans l'Ouest, la part des femmes au sein des équipes digitales atteint désormais 25 %, contre 24 % sur le plan national. Photo Shutterstock

Avec environ 30 000 embauches en Bretagne et Pays de la Loire dans le secteur numérique en 2023, les embauches ont grimpé de +10 % par rapport à 2022, année déjà en forte croissance après des années de recrutements intensifs post-Covid. Avec +20 % c’est la Bretagne qui connaît la plus grande progression loin devant les +4 % des Pays de la Loire.


Lire aussi

Envie d’entreprendre : les femmes devant les hommes


Un sentiment de pénurie de profils moins marqué

En Pays de la Loire, la croissance nette de 7,5 % de l’emploi est qualifiée de « moins tendue que par le passé » par l’ORCN. Plusieurs indicateurs en témoignent. En 2021, 35 % des employeurs ayant recruté indiquaient avoir eu suffisamment de candidatures adaptées à leurs attentes. En 2023, ce chiffre est passé à 49 %. La tension n’en reste pas moins forte, surtout pour les profils expérimentés. « En 2023, nous recherchions principalement des candidats expérimentés dans la gestion de projet, l’infrastructure et la cybersécurité. Mais malgré nos efforts, certains postes sont restés vacants », confirme Thaïs Ringot, directrice des systèmes numériques au CHU de Nantes.

Parité : l’Ouest fait mieux que la moyenne nationale

Du côté de l’égalité femmes-hommes, l’Ouest est loin d’atteindre la parité, mais les choses s’améliorent : la part des femmes au sein des équipes atteint désormais 25 %, contre 24 % sur le plan national. Les femmes y sont notamment bien représentées dans les métiers techniques, 58 % chez les prestataires et 63 % au sein des entreprises utilisatrices, contre 35 % sur le plan national.

L’alternance freine, le numérique responsable accélère

Concernant l’alternance, les résultats de l’enquête sont fortement contrastés. Les embauches grimpent de 25 % en Bretagne alors qu’elles chutent de 15 % en Pays de la Loire.
Autre enseignement : 56 % des entreprises du grand Ouest se disent impliquées dans le numérique responsable et 44 % d’entre elles disposeraient déjà en interne des compétences nécessaires pour diminuer leur empreinte environnementale.
Si le grand Ouest demeure une région dynamique et innovante en matière de numérique, les défis en matière d’emploi, de diversité et de durabilité environnementale ne manquent pas pour assurer la croissance de cette filière.