Couverture du journal du 27/05/2022 Consulter le journal

Avec le rachat d’Activence, Herige vise la place de leader de la menuiserie fermeture en région PACA

Le groupe vendéen Herige conforte ses positions dans la menuiserie industrielle en Provence-Alpes-Côte d’Azur avec la reprise des actifs et des effectifs de la société Activence.

Le volet roulant solaire en aluminium est l'un des produits d'Activence ©Activence

Le groupe vendéen Herige a repris les actifs et les effectifs de la société Activence à la barre du Tribunal de Commerce de Salon de Provence le 28 février 2022. La société de Vitrolles est spécialisée dans la fabrication de portails et de volets roulants, coulissants et battants en aluminium pour le neuf et la rénovation. Créée en 1997, Activence emploie 53 salariés et réalise un chiffre d’affaires de 9,4 M€. La société qui dispose d’un site de production d’environ 3 500 mètres carrés, est présentée comme un acteur majeur régional sur le marché de la fermeture.

Synergies avec l’usine Atlantem de Marseille

Avec cette reprise, Herige vise la place de leader de la menuiserie fermeture en région PACA avec sa filiale Atlantem industries. Des synergies industrielles seront mises en place avec l’usine de Marseille ouverte en 2009. Elles permettront d’optimiser les techniques de production, d’enrichir la gamme de produits et d’élargir le portefeuille clients, pour créer un pôle leader de la fermeture en région Paca.
« La reprise des actifs d’Activence s’inscrit pleinement dans notre plan de développement. C’est un nouveau marqueur fort de notre expansion sur les marchés du bâtiment et notamment de la menuiserie industrielle. Notre complémentarité nous permettra de densifier notre ancrage en région Paca et notre offre de services », indique Benoît Hennaut, président du directoire du groupe Herige.

800 salariés et 165,7 M€ de chiffres d’affaires en 2021

Présidé par Bruno Cadudal, Atlantem industries fabrique des fenêtres et des portes, portails et volets en PVC, bois, alu et mixte, sur-mesure, pour le neuf et la rénovation. La branche menuiseries du groupe vendéen a réalisé un chiffre d’affaires de 165,7 M€ en 2021 et emploie 800 salariés. Basée à Noyal-Pontivy (Morbihan), la société est également implantée à Lécousse (Ille-et-Vilaine), Hillion (Côtes d’Armor), Cholet (Maine-et-Loire), Languidic (Morbihan) et Marseille (Bouches-du-Rhône).

Entrée au capital de Valobat

Engagé dans une démarche RSE, le groupe familial Herige annonce aussi être entré au capital de Valobat. Cette structure créée par 28 entreprises du bâtiment est candidate à l’agrément d’éco-organisme. Herige veut participer collectivement au futur succès de cette règlementation et s’engager activement dans l’économie circulaire du bâtiment. Impulsée par Benoît Hennaut, cette politique RSE est en pleine accélération : « Nous plaçons les enjeux sociétaux et environnementaux au cœur de notre stratégie en nous engageant concrètement en faveur du développement de l’économie circulaire, du recyclage et de la RSE ».

2021, année record pour Herige, en croissance de 18,8%

En 2021, le groupe Herige (2 300 salariés), fondé en 1907 à l’Herbergement, à réalisé une année record avec un chiffre d’affaires de 712 M€, en croissance de 18,8% par rapport à 2020 et de 13,2% par rapport à 2019.
– VM matériaux, l’activité négoce de matériaux, affiche une croissance de 16,4% par rapport à 2020 (+12,2% vs 2019), toujours portée par un fort niveau d’activité dans les travaux publics.
– Edycem, l’Industrie du béton, s’inscrit en progression de 12% par rapport à 2020 (+24% vs 2019), bénéficiant toujours d’une hausse continue des volumes dans le béton prêt-à-l’emploi, mais également dans les produits préfabriqués en béton.
– Quant à Atlantem industries, la menuiserie industrielle, elle s’inscrit en hausse de 25,8% par rapport à 2020, (+18% vs 2019).