Couverture du journal du 02/12/2022 Consulter le journal

Après Cheffois, la boutique de mobilier Adov prend ses quartiers à Nantes

Rendez-vous au 8 Boulevard Général Pierre Koenig à Nantes, dans le quartier Chantenay-Bellevue- Sainte-Anne. C’est ici que la société vendéenne Adov a ouvert le 6 août un second magasin de mobilier et décoration déstockés et reconditionnés.

Adov Chantenay

L’enseigne Adov a pris ses quartiers dans le quartier Chantenay-Bellevue- Sainte-Anne à Nantes, sur 600 m2.

« Nous sommes ravis d’ouvrir une nouvelle boutique dans un espace urbain et notamment dans une ville dynamique comme peut l’être Nantes. Nos fidèles clients ont répondu présents pour ce premier mois d’ouverture. De nombreuses personnes ont également découvert et accroché avec le concept et les valeurs de notre société », déclare Alexandre Duplan, le directeur de l’entreprise qui a démarré ses activités en 2016 à La Châtaigneraie avant de s’installer un an plus tard à Cheffois où elle dispose désormais d’un magasin de 950 m2, outre un site e-commerce et un entrepôt logistique de 7 000 m2 à Antigny.

Meubles, accessoires de décoration, art de la table, literie… A Nantes, l’offre se dévoile sur deux étages et 600 m2. Le concept ? Proposer des produits neufs provenant de fins de série, de surplus de stock, de retours clients ou d’avaries de transport, vendus initialement via le e-commerce. Les étiquettes affichent des prix inférieurs de 40% à 80% par rapport au prix d’origine des produits. L’équipe de vente se compose de trois personnes sur un effectif qui totalise 30 salariés.

Adov n’exclut pas d’ouvrir d’autres boutiques. « L’entreprise évolue vite, un tel projet peut prendre rapidement vie. » Avec un CA d’environ 1,48 M€ en 2021, elle table sur 1,7 M€ cette année.