Couverture du journal du 25/11/2022 Consulter le journal

18 entreprises vendéennes s’engagent pour l’orientation des jeunes

Quel est le point commun entre Bonté Pinson, les Brioches Fonteneau, Codilab, Eiffage, Jefmag ou encore Sodebo et Tronico ?

Le 6 juillet, 18 entreprises, quatre collèges et la MFR, engagés dans le parcours Ecl’or pour la rentrée 2022, ont signé la charte partenariale aux côtés de Terres de Montaigu.

Ces entreprises font partie des 18 structures à s’être engagées dans le parcours Ecl’or pour la rentrée 2022, aux côtés de quatre collèges, la MFR (Maison familiale rurale) et l’intercommunalité Terres de Montaigu. Objectif ? Rendre les jeunes acteurs de leur orientation professionnelle. À partir de septembre prochain, et durant l’année scolaire, chacune des classes participant à l’expérimentation sera parrainée par une entreprise qui viendra expliquer ses métiers et proposera aux élèves une visite sur site. De quoi leur permettre de mieux comprendre le monde du travail, découvrir le tissu économique du territoire et appréhender les différents métiers. En tout, 540 élèves de 4e sont concernés. « Notre territoire est marqué à la fois par une population jeune avec 30 % d’habitants qui ont moins de 20 ans, mais aussi par une économie dynamique et des entreprises qui peinent à recruter. Ce nouveau parcours vient donc accompagner les jeunes pour élaborer leur projet d’orientation, mais aussi à plus long terme, répondre aux enjeux de recrutement en créant du lien entre nos établissements scolaires et nos entreprises », précise Éric Hervouet, président de la commission Économie, formation et innovation de Terres de Montaigu. Si l’expérience s’avère concluante, le parcours sera proposé à toutes les classes de 4e et 3e à la rentrée 2023, puis renouvelé à la rentrée 2024. Le budget prévisionnel de cette opération, qui a déjà été mise en place depuis 2019 par la communauté de communes du Pays de Pouzauges, est estimé à 25 000 € par an.