Couverture du journal du 12/08/2022 Consulter le journal

Un parrain 1 emploi : « Nous sommes dans l’action »

Implantée à Nantes et Saint-Nazaire, Un Parrain 1 emploi aide près de 500 adultes chaque année à trouver un emploi. L’association souhaite également renforcer le levier du mécénat de compétences auprès des entreprises qui constituent un véritable vivier de professionnels à même d’accompagner ces chercheurs d’emploi.

parrain

© Pexels

L’idée de créer une structure pour aider les jeunes diplômés qui manquaient d’expérience à trouver un premier poste est venue de la Jeune chambre économique, en 1996. Un moyen de faire le lien entre les chefs d’entreprise, les diplômés tout juste sortis de l’école, et le marché du travail. Ainsi est née l’association d’intérêt général Un parrain 1 emploi, qui œuvre depuis plus de 25 ans sur le département, avec une antenne à Nantes, et une autre à Saint-Nazaire. Au fil des années, les besoins se sont exprimés sur d’autres segments et les services assurés par l’association ont évolué. Désormais, ils s’adressent aussi aux seniors, aux femmes, aux personnes en situation de handicap ou issues des quartiers prioritaires de la ville (QPV), mais également aux nouveaux arrivants sur le territoire, et plus largement aux personnes généralement discriminées à l’emploi », résume Marc Paulius, président de l’asso- ciation depuis quatre ans.

DÉVERROUILLER L’ACCÈS DU MARCHÉ À L’EMPLOI

Forte d’un vivier de 540 parrains et marraines répartis sur l’ensemble de la Loire-Atlantique (chefs d’entreprise, cadres salariés, coachs, indépendants), la structure accompagne chaque année près de 500 adultes (478 en 2021) sur le chemin du retour à l’emploi. Concrètement, le parrainage permet au filleul de bénéficier gratuitement de l’aide individuelle d’un professionnel de son secteur pendant six mois. Grâce à des rencontres régulières, le binôme parrain/filleul travaille, selon les besoins, sur les techniques et outils de recherche d’emploi, la définition du projet professionnel, la connaissance du métier et du secteur… C’est aussi un temps d’écoute et de soutien moral qui permet un regain de motivation des demandeurs d’emploi.

Ce dernier point est crucial selon Marc Paulius, pour qui « la confiance en soi représente 50 % de l’accompagnement. Chercher un emploi, c’est un métier à temps complet et les parrains et marraines bénévoles sont là pour apporter une méthode de travail, aider le filleul à se poser les bonnes questions, les faire sortir de leur zone de confort, donner les clés pour déverrouiller l’accès du marché à l’emploi. Nous accompagnons, non pas des demandeurs, mais des chercheurs d’emploi, car nous sommes dans l’action. Sur dix personnes accompagnées par l’association, huit trouvent un emploi dans les six mois que dure l’accompagnement, à raison d’une à deux heures toutes les deux semaines en moyenne. »

ACTIVER LE MÉCÉNAT DE COMPÉTENCES

Si Un parrain 1 emploi est subventionnée par le Département, l’association demeure ouverte aux mécènes privés pour pouvoir accompagner plus de candidats. « À travers un mécénat de compétences, une entreprise qui fait un don de 5 000 € va nous permettre d’accompagner dix personnes supplémentaires, sachant que ce don est défiscalisé à 60 % et que l’entreprise donatrice bénéficiera d’une belle visibilité RSE en étant labellisée “Un parrain 1 emploi“. Et par le biais d’un partenariat entreprise, c’est surtout l’occasion pour le salarié de s’engager à titre personnel, de donner du sens à son parcours professionnel à travers un partage d’expérience et sa connaissance du marché du travail », conclut Marc Paulius.

Pour en savoir plus : 02 40 47 11 12, contact@parrainemploi.com ou Parrainemploi.com.

Quelques CHIFFRES

Plus de 5 000 personnes ont bénéficié d’un parrainage personnalisé depuis la création de l’association en 1996

540 marraines et parrains bénévoles

8 personnes sur 10 accompagnées retrouvent un emploi dans les six mois

95 % de taux de satisfaction