Couverture du journal du 26/11/2021 Consulter le journal

Le Vendée Globe 2024 gonfle sa flotte

Devant l'engouement des skippers et de leurs sponsors pour cette aventure humaine et médiatique unique, la Saem Vendée, organisatrice du Vendée Globe porte la flotte au départ de la 10e édition à 40 bateaux. Le Vendée Globe 2024 s'élancera le 10 novembre 2024. Les candidatures sont ouvertes à partir du 14 février 2022.

Laura Le Goff et Alain Leboeuf

Laura Le Goff, directrice générale de la SAEM Vendée et Alain Leboeuf, président de la SAEM Vendée et président du Département © Saem Vendée

Ils étaient 37 postulants pour l’édition 2020. 33 skippers ont finalement pris le départ de la 9e édition remportée par Yannick Bestaven sur Maître Coq. Pour les dix ans de la course à la voile en solitaire autour du globe, 45 équipes ont fait part de leur intention de s’aligner au départ de l’édition 2024. Forte de cet engouement pour cette aventure humaine et médiatique unique, La SAEM Vendée, société organisatrice du Vendée Globe, a porté à 40 le nombre de participants potentiels à la course. Et renforce les épreuves qualificatives pour la sélection des skippers.« Je ne peux que me réjouir du formidable engouement des skippers et de leurs sponsors pour le Vendée Globe, toujours plus nombreux à vouloir candidater. Afin d’anticiper et de soutenir l’engagement de nombreux projets, nous avons décidé de porter le nombre maximum de partants à 40, soit 6 places de plus qu’en 2020 », indique Alain Leboeuf.

Le parcours de qualification pour le Vendée globe renforcé

« Et parce que notre devoir premier, en tant qu’organisateur, est d’assurer leur sécurité, nous avons décidé de renforcer le parcours de qualification ». Le président de la SAEM Vendée et président du Département de la Vendée vient de dévoiler l’avis de course détaillant les règles de participation avec six mois d’avance sur sa précédente parution. « Il nous fallait dès à présent apporter aux participants potentiels de la visibilité. C’est désormais chose faite, avec la parution de l’avis de course à plus de trois ans du départ ». L’édition 2024 s’élancera le 10 novembre 2024. Les candidatures sont ouvertes à partir du 14 février 2022 et seront closes le 2 octobre 2023. Pour prétendre au départ, les skippers doivent se qualifier avec le bateau avec lequel ils feront le Vendée Globe lors du Championnat Imoca Globe series dont l’objectif premier est de permettre aux marins d’accumuler de l’expérience et de fiabiliser leurs bateaux en effectuant des milles sur les différentes épreuves. 2020 aura été un premier succès en ce sens, avec trois quarts de la flotte à l’arrivée, contre la moitié habituellement : une première historique.

Une flotte limitée à 13 bateaux neufs

La sélection aux milles établie lors de la précédente édition est donc reconduite. Les skippers sélectionnés seront donc ceux ayant parcouru le plus de milles lors des épreuves de sélection du championnat dont la première, la Transat Jacques Vabre 2021, débutera dans moins d’un mois. Dans une démarche d’internationalisation et de féminisation de la course au large, The Ocean Race 2022 intègre le parcours de sélection.
Afin de favoriser l’innovation technologique et de ne pas pénaliser les projets de bateaux neufs qui n’auront pas le temps de participer à toutes les épreuves, les 13 premiers skippers prenant le départ d’une course de qualification à moins d’un an du départ sur un Imoca neuf seront directement sélectionnés. Les bateaux neufs ne pourront dépasser un tiers de la flotte. Lors de l’édition 2020, 8 Imoca dernier cri avaient pris le départ dont 5 ont franchi la ligne d’arrivée.