Couverture du journal du 26/11/2021 Consulter le journal

Le traiteur de la mer, Rolmer change de mains

Eric Levet reprend Rolmer, spécialiste vendéen des produits traiteur de la mer sous marque de distributeur. Il est accompagné dans l'opération par le fonds d'investisseurs privés FrenchFood Capital.

Rolmer

Verrines saumon tzatziki ©Rolmer

Brochettes de poissons, verrines et tartares de saumon, rillettes de thon, crabes farcis et autres paupiettes de saumon sont quelques-unes des 250 recettes qui garnissent les rayons de la grande distribution, toutes droit sorties des ateliers vendéen de Rolmer. Dirigée par Laurent Mauray, 54 ans, qui souhaitait passer la main, la société de Challans est reprise par Eric Levet. À 60 ans, ce professionnel du secteur de l’agroalimentaire a notamment participé au rachat et à la relance de Blini entre 1994 et 2005, revendu au groupe Labeyrie en 2005 et à celle de la société Locafrais, loueur de meubles frigorifiques, cédé en 2017 au groupe Petit Forestier. Eric Levet s’est associé pour cette reprise à FrenchFood capital. Basé à Paris, le fonds de capital développement a été créé par des entrepreneurs privés de l’agroalimentaire pour accompagner sur le long terme des entreprises prometteuses du secteur. Le fonds devient l’actionnaire majoritaire à 80% valorisant Rolmer une vingtaine de millions d’euros. Le nouveau manager, Eric Levet prend le solde. 

Rolmer réalise plus de 80% de son activité sous marques de distributeurs

Spécialiste de l’ultra-frais et des produits de la mer, Rolmer est notamment le spécialiste du saumon frais et cuisiné sous toutes ses formes.

Usine Rolmer

Créés en 1986, les ateliers de Rolmer sont implantés sur 4 700 mètres carrés à Challans ©Rolmer

Dans son atelier de 4 700 mètres carrés certifié IFS (International Featured Standard, référentiel certifiant les fournisseurs d’aliments des marques de distributeur) depuis 2007, la PME transforme à la demande cinq espèces de poissons et de fruits de mer en quatre familles de produits : apéritifs, plats chauds, traiteurs et surgelés sous marques de distributeurs. Ce marché représente plus de 80% de son chiffre d’affaires. La société élabore chaque année plus de 20 nouvelles recettes dans ses ateliers. Sous l’égide de Laurent Mauray depuis 2013, la société fondée en 1986 par Bernard et Monique Brisson, un temps propriété du groupe norvégien Marine Harvest, est devenue l’un des champions français du marché traiteur de la mer. Avec une croissance moyenne de 10% par an depuis huit ans, Rolmer a atteint 24 M€ de chiffre d’affaires en 2021 pour 150 salariés. Le CA était de 9.3 M€ à la reprise en 2013 avec 62 salariés.

Lisser l’activité et diversifier les circuits de vente

Désormais président de Rolmer, Eric Levet a pour objectif de poursuivre le travail de son prédécesseur, notamment pour développer de nouveaux circuits de vente, à commencer par la RHD (la restauration hors domicile) initiée depuis quatre ans. Il veut également développer le surgelé, segment qui permettra à la PME, qui réalise une grosse part de son activité au dernier trimestre, de lisser son activité sur l’ensemble de l’année. « La rencontre avec Eric Levet a été l’élément déclencheur de cette transmission. Je suis heureux de lui confier cette très belle entreprise et tous ses salariés, et je suis convaincu qu’il va pouvoir poursuivre le très fort développement de Rolmer en France et à l’international », indique Laurent Mauray.