Couverture du journal du 26/11/2021 Consulter le journal

Cougnaud engage 4 millions pour accroître ses capacités de structures métalliques

Le fabricant de bâtiments modulaires vendéen débute l'extension de son unité de production de structures métalliques à Mouilleron-le-Captif. Objectif : se doter de 30 % de capacités additionnelles et garder la maîtrise des délais.

extension cougnaud

L'extension de l'unité de production de structures métalliques sera livrée au deuxième trimestre 2022 ©Cougnaud

Enjeux écologiques et réglementaires, difficultés de recrutement, aléas climatiques, dans le bâtiment, tout plaide en faveur de l’intégration croissante de modules préfabriqués en usine. Cette tendance porte la croissance du groupe vendéen Cougnaud, qui revendique le premier rang français dans la construction et la location de bâtiments modulaires. Pour faire face à la demande, le groupe consacre une enveloppe de 9 M€ à son pôle de production de Mouilleron-le-Captif qui compte trois usines au nord de la Roche-sur-Yon. Le plus gros investissement, soit 4 M€, est engagé pour accroître de 30% les capacités de son unité de production de structures métalliques qui approvisionne ses deux autres unités, consacrées elles au second œuvre des modulaires. Une extension de 1 500 mètres carrés devrait être livrée au deuxième semestre 2022 portant la superficie de l’usine à 9 500 mètres carrés.

Hausse des matières premières

2 M€ concernent le bâtiment et 2 M€ ses aménagements. Le projet est soutenu par France relance à hauteur de 200 000€. L’agrandissement va aussi permettre de réorganiser et d’optimiser les flux, de moderniser le parc de machines et de se mettre aux dernières normes en matière de sécurité et de santé des salariés. « Ces capacités additionnelles vont nous permettre de ne pas sous-traiter, donc de maîtriser nos délais et de sécuriser nos approvisionnements en acier auprès de nos fournisseurs français et européens », explique Eric Cougnaud, PDG du groupe familial vendéen. Utilisant 40% d’acier recyclé, et avec des grosses commandes portant sur peu de références, le groupe familial ne risque pas en amont la pénurie de matières premières. En revanche, avec une hausse constatée des prix de l’acier de 50% en 9 mois, le fabricant vendéen a dû répercuter une partie (15%) de ces coûts additionnels sur ses tarifs. Avec des conséquences en aval. « Nous enregistrons des retards de commandes de notre clientèle qui attend que les prix baissent ».

Des ombrières fourniront 10% de l’énergie

En attendant, le bâtiment prend forme et se veut exemplaire en terme d’impact environnemental : le ciment utilisé pour ses fondations est issu du ciment décarboné de son voisin vendéen Hoffmann Green (HGCT) et des ombrières photovoltaïques fourniront 10% de la consommation annuelle de la nouvelle usine. Au total, les trois usines de Mouilleron-le-Captif et le siège social rassemblent 1 000 des 1 500 salariés du groupe Cougnaud. Le reste des effectifs est réparti dans les dix agences de sa filiale Cougnaud services, dédiée à la location de bâtiments modulaires de court, moyen et long termes, (base-vie pour le BTP, espaces de travail et d’activité pour le tertiaire, l’industrie, l’enseignement, la santé…). L’activité location représente 50% du chiffre d’affaires de la société. Il s’est établi à 306 M€ l’an dernier. Le groupe Cougnaud anticipe une légère croissance en 2021 grâce à la progression de l’activité location.