Couverture du journal du 27/05/2022 Consulter le journal

Richard distribution fait sa place auprès des boulangers

La jeune société vendéenne, spécialiste de la fourniture des boulangers-pâtissiers, enregistre une croissance à deux chiffres depuis sa création en 2015. Et compte bien étendre son rayon d'action au-delà du département.

Les boulangers représentent 80% de la clientèle de Richard Distribution. ©Adobe Stock

Perrine Richard n’a pas froid aux yeux. La jeune femme de 39 ans n’a pas hésité à monter sa propre société pour poursuivre sa carrière en solo dans la distribution de matières premières pour les boulangers, le métier de ses parents. Elle a fondé Richard Distribution en 2015 à Challans, élargissant rapidement son catalogue à tous les consommables nécessaires au quotidien des boulangers-pâtissiers.

Outre les ingrédients de base (œufs liquides, beurre de tourage, chocolat de cuisson, levure, nappage..), la société distribue des produits d’hygiène, des emballages ou des vêtements de travail. Elle s’est surtout fait une spécialité des produits de snacking comme les sauces, les viandes, les légumes et les condiments pour constituer sandwiches et autres salades à emporter. S’y ajoutent boissons, bonbons, produits surgelés et fruits. Au total, Richard distribution compte 4 000 références à son catalogue.

Richard Distribution compte 15 salariés ©DR

Forte d’une équipe de 15 salariés dont trois commerciaux, la société vendéenne compte déjà 150 clients sur la Vendée. Elle réalise un chiffre d’affaires de 4,5 M€, en croissance à deux chiffres depuis sa création.

Sourcing à la demande

Richard distribution dispose d’un entrepôt tri-températures de 2 000 mètres carrés à Challans pour les produits à forte rotation. À l’écoute de ses clients, la présidente fait aussi du sourcing à la demande pour répondre aux boulangers qui représentent 80% de sa clientèle. Bénéficiant du réseau constitué par ses parents avec lesquels elle a débuté sa carrière, elle se fournit directement auprès des industriels. Perrine Richard poursuit aussi la saga famille. Elle a entraîné son conjoint dans l’aventure. Il est aux manettes de la logistique et de la vente.
L’été, pas de vacances : la société étant située dans un département touristique, les équipes et ses clients doublent alors, en lien avec l’ouverture de point de vente saisonniers comme des snacks, des glaciers, des forains et des campings qu’elle approvisionne en produits spécifiques.

Des projets dans les cartons

Malgré son jeune âge, la société n’a pas souffert de la crise sanitaire. Au contraire. Avec la fermeture des cantines et des restaurants, les boulangeries ont développé leur offre de snacking. Ce qui a dopé son activité.
Sur sa lancée, la dirigeante fourmille de projets : elle compte acquérir son propre entrepôt, l’actuel étant en location. Elle envisage de se doter d’un site internet pour mieux se faire connaître hors de son bassin d’activité. Perrine Richard compte bien étendre rapidement son rayon d’actions aux départements limitrophes : au nord à la Loire-Atlantique et au sud à la Charente Maritime. À la clé, des embauches en 2023.