Couverture du journal du 02/12/2022 Consulter le journal

Record de fréquentation pour le Puy du Fou tourné vers 2023

2 342 200 ! C’est très précisément le nombre de visiteurs qui ont arpenté les allées du Grand Parc du Puy du Fou ces sept derniers mois, entre le 9 avril et le 6 novembre.

Le Signe du Triomphe ©Puy du Fou/Arthur Aumond

Le Signe du Triomphe ©Puy du Fou/Arthur Aumond

Pour sa première saison pleine depuis la fin de la crise sanitaire, le Puy du Fou qui a refermé ses portes à l’issue des vacances de la Toussaint, établit un nouveau record de fréquentation, avec une croissance d’environ 2 % par rapport à 2019. Le Puy du Fou, numéro un des parcs à thème selon le classement mondial 2022 Travellers’Choice « Best of the Best » (porté par la plateforme Tripadvisor), se concentre déjà sur l’année prochaine. Après une saison sans grande nouveauté, mis à part des modifications apportées au spectacle du « Signe du Triomphe », 2023 sera marquée par le lancement d’une nouvelle création. Intitulé « Le Mime et l’Étoile », ce spectacle inspiré du monde du cinéma est développé depuis plus de trois ans par les équipes créatives du parc. Le spectateur sera invité à revivre les débuts du cinéma en suivant un tournage de film.

Pour accueillir cette création, une salle de spectacles est en cours de construction. Ressemblant à un ancien bâtiment industriel du début du XXe siècle, elle sera située entre « le bourg 1900 » et « le Dernier Panache ». Le chantier a démarré l’hiver dernier et devra être terminé pour la réouverture du Puy du Fou programmée le 8 avril 2023. Le montant de l’investissement n’a pour l’heure pas été communiqué.

Le Puy du Fou confirme ainsi son intérêt pour le Septième Art. Le long-métrage « Vaincre ou mourir » produit par le studio Puy du Fous Films en partenariat avec Studio Canal, tourné au printemps dernier au sein du parc et aux alentours sortira en salles le 25 janvier prochain. Le Puy du Fou créé en 1977 par Philippe de Villiers, emploie près de 2 200 personnes, permanents et saisonniers. Le parc a enregistré un chiffre d’affaires d’un peu plus de 75 M€ en 2021.