Couverture du journal du 30/07/2021 Consulter le journal

Pour se prémunir des pénuries, les supermarchés de Loire-Atlantique s’engagent dans le circuit court

Pour répondre aux nouveaux enjeux que soulève la crise sanitaire, la chambre du commerce et de l’industrie Nantes St-Nazaire a signé avec la Chambre d’Agriculture et plusieurs grandes et moyennes surfaces une charte d’engagement visant à privilégier les produits locaux et le circuit court.

supermarchés

Charte Engagement GMS © CCI Nantes St Nazaire

A l’origine de cette volonté de favoriser le tissu local, plusieurs perturbations nées du changement des pratiques d’achat des consommateurs, des pénuries chez certaines GMS induites par la crise sanitaire alors même que les produits étaient proposés par des producteurs locaux, qui eux avaient du mal à les vendre. Ainsi, c’est avant tout pour mettre en place une structure de production locale plus fluide et dynamique que la CCI Nantes St-Nazaire et la Chambre d’Agriculture des Pays de la Loire ont signé cette charte d’engagement.

Une synergie du circuit local pour éviter les pénuries et favoriser les producteurs de la région

A leurs côtés, les enseignes Auchan, Carrefour, Intermarché, Leclerc et Système U s’engagent à promouvoir et soutenir les producteurs alimentaires et les entreprises de transformation locales grâce à des relations accrues, un accompagnement de la part des enseignes, une politique de prix partagée et une meilleure visibilité des produits de la région.

Pensée comme un moyen de fédérer les GMS en faveur des producteurs locaux, cette charte espère optimiser durablement les relations entre les deux acteurs pour le développement uni de notre région.