Couverture du journal du 15/01/2021 Consulter le journal

Avec la crise sanitaire, les entreprises d’achat immobilier instantané constatent un sérieux regain de leur activité

Dans cette période de crise hasardeuse, de nombreux particuliers s’inquiètent de vendre leurs biens et préfèrent jouer la prudence en optant pour l’achat immobilier instantané. La start-up Homeloop témoigne à propos de cette soudaine augmentation de l’activité.

immobilier Homeloop

© Photo de Remerciez Davidy provenant de Pexels

L’achat immobilier immédiat ou instantané est un service grâce auquel une entreprise achète directement des biens de particuliers sous 24 à 48 heures. Il convient aux ventes flexibles et rapides. Si, depuis fin novembre, le secteur de l’immobilier a recouvré son rythme « normal », l’achat immobilier immédiat s’est, lui, beaucoup intensifié. Nourris de la grande incertitude qu’apporte la crise sanitaire, les particuliers sont réticents à s’engager dans une vente plus longue et périlleuse. Craignant d’y perdre plus qu’ils n’y gagneraient, nombre d’entre eux préfèrent sécuriser rapidement leurs ventes.

Une vente rapide pour éviter le recours au prêt relais

La start-up Homeloop, spécialisée dans le segment, a ainsi constaté une très forte augmentation de son activité. Au cours des mois d’octobre et de novembre, alors que le confinement était en vigueur, la plateforme a reçu plusieurs centaines de propositions de vente et s’est portée acquéreur de 65 biens immobiliers. Au cours de cette paire de mois, elle a réalisé son activité record avec volume d’affaires qui s’élève à plus de 26,5 millions d’euros. Aurélien Gouttefarde, le fondateur d’Homeloop, s’est félicité de l’aide que la start-up peut apporter aux particuliers dans le contexte actuel.