Couverture du journal du 01/07/2024 Le nouveau magazine

Menuiserie Gendreau : un passage de témoin dans la continuité

Désormais à la tête de la Menuiserie Gendreau à Aubigny-Les Clouzeaux, Sébastien Cannelle souhaite s'inscrire dans la continuité de ses prédécesseurs tout en menant l'entreprise sur le chemin de la croissance.

Menuiserie Gendreau

Sébastien Cannelle, aux côtés de la cédante Pascale Bourdet. Photo Menuiserie Gendreau

Sébastien Cannelle, repreneur de la Menuiserie Gendreau (2,7 millions d’euros de chiffre d’affaires et dix-neuf salariés), n’en est pas à son coup d’essai. En 2019, il a déjà repris Plac’Ouest aux Achards, une entreprise de travaux d’aménagement et d’isolation intérieure, avec une dizaine de salariés et près d’un million d’euros de chiffre d’affaires. L’acquisition de la Menuiserie Gendreau, fondée en 1983 et spécialisée dans la création de charpentes industrielles et traditionnelles ainsi que dans la pose de menuiseries intérieures et extérieures, constitue une activité complémentaire.

« Cette acquisition nous permet de proposer une offre élargie de services et un panel complet de rénovation énergétique aux particuliers comme aux professionnels (maîtres d’œuvre, architectes d’intérieur) », indique l’entrepreneur vendéen. Sa stratégie se dessine progressivement : « Cette année, nous allons maintenir le chiffre d’affaires avant de viser doucement les 3 millions d’euros. »

Sébastien Cannelle succède à Pascale Bourdet, qui a géré cette TPE pendant quatorze ans. Il exprime son souhait de conserver l’atelier de fabrication (quatre personnes) pour se distinguer des autres menuiseries et « garder le savoir-faire de fabrication ». Il n’exclut pas des investissements dans le parc de machines pour soutenir cette ambition.