Couverture du journal du 25/09/2020 Consulter le journal

L’été pour visiter les entreprises

Soixante-trois sites d’entreprises de la région des Pays de la Loire se sont ouverts cette année aux visites dont quarante-cinq cet été. Une idée originale qui incite un public de plus en plus intéressé grâce à l’engagement de l’association « Visitez Nos Entreprises en Pays de la Loire (VNE) », un réseau coopératif régional dédié au tourisme de découverte économique.

Ces entreprises permettent aux visiteurs d’entrer dans les coulisses de leurs sites de production, d’accéder à des savoir-faire ancestraux ou innovants et de représenter des métiers parfois méconnus. Entre circuits guidés dans les ateliers de fabrication, parcours ludiques et animations pédagogiques, de jolies idées de sorties instructives, captivantes, spectaculaires sont ainsi proposées cet été et le phénomène a le vent en poupe avec 13 millions de visiteurs en France chaque année.

480 000 visiteurs en 2018

« Le tourisme de découverte économique vient, en effet, compléter les offres touristiques traditionnelles et s’adresse à tous les publics. Une nouvelle tendance qui répond aux aspirations tant des habitants que des touristes qui cherchent à donner du sens à leurs vacances ou leur temps libre », précise VNE. Dans la région les petites, moyennes et grandes entreprises, de tous secteurs d’activité, membres de l’association, ont accueilli près de 480 000 visiteurs pour un éventail de visites variées, surprenantes et marquantes, donnant un accès privilégié à des sites de production en activité.

« À travers ces expériences enrichissantes, petits et grands sont amenés à rencontrer des professionnels dans leur espace de travail, à se faire une idée plus concrète des métiers, traditionnels ou nouveaux, à préciser leur orientation ou trouver peut-être leur vocation. Visiter une entreprise c’est également voir chaque étape et techniques de fabrication des objets de la vie courante, des produits et services ‘‘made in Pays de la Loire’’ et mieux comprendre le monde qui nous entoure », ajoute VNE.

Des visites d’ateliers de fabrication au goût salé ou sucré

Les entreprises du secteur agroalimentaire sont très prisées. Une parenthèse gourmande s’ouvre aux visiteurs qui pousseront cet été les portes de la Confiserie Bonté (85) ou des quelques chocolateries ligériennes comme la Chocolaterie Guisabel (49), Réauté Chocolat (53), le Chocolatier Sablais (85), le Musée du Chocolat Gelencser (85). Née d’une boulangerie familiale vendéenne, la Mie Câline (85) ouvre au grand public les ateliers de son unique site de production. Au sein de La Lutine (85), le public pourra apprécier un savoir-faire plusieurs fois médaillé d’or au concours des produits du terroir vendéen, de la cuisson des brioches à la fabrication du Préfou, en passant par l’enfournement des gâteaux minute et le laboratoire pâtisserie-chocolaterie. La Biscuiterie La Sablésienne (72), quant à elle, dévoile aux plus curieux les secrets de fabrication de ses sablés, délicieux petits biscuits pur beurre.

Pour les amateurs de salé, Patrice Garoff ouvre les portes de son Fumoir (49) où il fume des poissons de qualité supérieure comme le saumon. En Vendée, Fleury Michon (85) permet au public tout l’été de visiter ses trois sites de production, préparation de plats cuisinés, jambon ou surimi.

Visites de fromageries

Pour ceux qui préfèrent le fromage, Le Curé Nantais, à Pornic en Loire-Atlantique, retrace les étapes de la transformation du lait en fromage, tout comme la Fromagerie Beillevaire à Machecoul (44) qui vient d’ouvrir son nouveau circuit de visite sur site. Et pour tout savoir de la passionnante histoire de la production laitière, de l’activité artisanale à l’industrie de pointe : la visite de La Cité du Lait® – Lactopôle à Laval en Mayenne s’impose.


La Fromagerie Beillevaire à Machecoul, propose de belles surprises avec son nouveau circuit de visite. © Fromagerie Beillevaire

Une bonne idée également en période de canicule, la découverte de la culture des champignons dans les galeries troglodytiques de La cave Vivante du Champignon au Puy-Notre-Dame dans le Maine-et-Loire. Au Moulin Bouin (49), on peut comprendre le fonctionnement des machines permettant au grain de blé de devenir farine.

On peut choisir aussi de visiter Les Vergers des Côteaux Nantais à Remouillé (44), arboriculteurs et créateurs de produits à base de fruits, les champs de safran de Cynfaël (49) ou de s’immerger dans le monde des abeilles à La Ruche de Mary (49).

Parmi des visites pédestres en plein air, la découverte des marais salants s’impose avec l’équipe de Terre de Sel (44) à Guérande qui présente l’histoire et l’activité millénaire de la récolte du sel.

Œnotourisme : entre caves et vignes

De jolies rencontres sont possibles avec les vignerons de la région qui parlent toujours de leur métier avec passion comme la famille Ménard-Gaborit (44) ou Jean-Pierre Guédon au Domaine Les Hautes Noëlles (44). Des visites ludiques et interactives sont proposées au cœur des vignes du Château Cassemichère (44), des visites originales en calèche au Domaine Eric Sage cet été (85). Les particularités de la viticulture en biodynamie sont présentées au Domaine FL (49). Des moments souvent passionnants qui se terminent par la dégustation des crus des vignerons. Les grandes Maisons de vin de Saumur (49) ouvrent également leurs portes toute l’année au public tout comme les distilleries Giffard, Combier et Cointreau (49).

Sur le littoral

Sur la côte, aux Sables-d’Olonne en Vendée, la Criée des Sables offre au public, à condition de se lever tôt, la chance de vivre l’expérience matinale du retour de pêche et de découvrir l’effervescence qui règne dans les coulisses d’un centre de marée.

Cet été, les vacanciers ont aussi la possibilité d’aller à la découverte de l’univers de l’artisanat comme à la Faïencerie de Pornic en Loire-
Atlantique connue pour la personnalisation des fameux bols à oreilles. La Vieille Poterie de Nesmy (85) présente des poteries finement décorées, et l’Atelier de la Girouetterie (49) des girouettes originales et personnalisées. Mais ce sont aussi les brosses et balais à la Brosserie Julio (44) (fabricant de la marque Andrée Jardin). La Manufacture (49), quant à elle, ouvre les portes de ses ateliers depuis cette année et propose aux visiteurs de découvrir les étapes de fabrication de chaussures, savoir-faire typique et historique des Mauges, de la création du modèle jusqu’au contrôle qualité.

Fleurons du tourisme industriel

Tout l’été, les fleurons de l’industrie des Pays de la Loire ouvrent aussi leurs portes au public proposant aux visiteurs de plonger au cœur des ateliers d’équipement des avions Airbus, d’approcher au plus près des cales d’assemblage des chantiers navals de l’Atlantique et d’accéder aux terminaux du Grand Port Maritime. La Centrale Thermique EDF de Cordemais permet aux visiteurs de tout apprendre sur les différents moyens de production d’électricité grâce à un espace ludique et interactif de 300 m² et à des ateliers découvertes dédiés aux enfants.

On le voit, il y a là de quoi construire un programme riche et varié dans toute la région.