Couverture du journal du 25/09/2020 Consulter le journal

L’esquisse d’un nouveau port

Avec 130 kilomètres de côtes, l’économie maritime constitue un atout stratégique pour le territoire et ses entreprises.

@ CCINSN

En sa qualité de gestionnaire de ports, la CCI Nantes St-Nazaire se projette déjà vers le port de plaisance du futur. Ces dernières années, les attentes d’une partie des plaisanciers ont évolué. Si la clientèle de plaisanciers traditionnels reste importante, on assiste à l’émergence d’une nouvelle typologie de plaisanciers qui souhaite s’affranchir des contraintes liées à leur passion (stockage, maintenance, etc.) et disposer de davantage de services pour vivre de nouvelles expériences de loisirs.

A cette nouvelle génération de plaisanciers, s’ajoutent les néophytes de la mer, aujourd’hui non-plaisanciers mais qui pourraient le devenir, et pour qui de nouvelles offres nautiques doivent être conçues.

Face à ces évolutions sociétales et technologiques, les ports de plaisance doivent se réinventer et être capables d’adresser une offre adaptée à tous les usagers qui souhaitent aller sur l’eau.

L’événement la Mer XXL a été l’occasion pour la CCI Nantes St-Nazaire de mettre en avant sa vision du Port du Futur pour laquelle elle s’est engagée dans un travail de réflexion et de maquettage avec ses partenaires (Cap Atlantique, Nantes Métropole, CARENE, Audencia Business School, Weave). Ces travaux et ces réflexions ont permis de définir plusieurs scénarii de Port du Futur : le port facile, le port Center, le Pop-up Port ou encore la voie bleue.

Source : CCI de Nantes Saint-Nazaire.


UN LIEU FLUIDE ET ACCESSIBLE
Véritable site portuaire déporté complémentaire du bassin à flot, la base arrière accueille des activités diversifiées permettant de continuer à développer l’offre nautique sans réaliser d’extension sur le domaine maritime. De façon à lui donner vie, c’est aussi un lieu de rencontre avec la communauté des plaisanciers, facilitant les échanges de bonnes pratiques entre les habitués et un public moins aguerri. 

Structuré autour de quatre pôles, port-à-sec, entretien et logistique, recyclerie et maison des pratiques amateurs, le lieu combine aussi plusieurs usages, de la technique jusqu’au coaching en passant par des solutions pour faciliter les mobilités, parkings, vélos…