Couverture du journal du 18/06/2024 Le nouveau magazine

La Boulangère signe un partenariat historique avec la Ligue féminine de basket

En septembre 2024, le championnat de première division féminine de basket-ball deviendra La Boulangère Wonderligue.

Carole Force, présidente de la Ligue féminine de basket et Christophe Aillet, directeur général de La Boulangère. Photo Audrey Akakpo/FFBB

« Nous rendre visibles et être présents sur les terrains de ce championnat féminin français inspirant, aux côtés d’athlètes engagées et passionnées, cela fait sens pour notre marque », indique Christophe Aillet, directeur général de La Boulangère. C’est en effet un accord de naming historique, la première fois qu’un acteur privé associe son nom à cette compétition. Jusqu’en 2027, le fabricant vendéen de pains et viennoiseries préemballées s’affichera ainsi sur les maillots, les ballons et les terrains des douze équipes qui composent l’élite du basket féminin français.


Lire aussi

Sport au féminin : La Boulangère récompensée


« Depuis plusieurs saisons, nous travaillons avec les clubs pour développer l’image de marque de la Ligue féminine et l’arrivée de La Boulangère vient récompenser notre stratégie audacieuse. Dans les mois à venir, nous présenterons les détails de ce partenariat et dévoilerons également les activations qui y seront associées », ajoute Carole Force, présidente de la Ligue féminine de basket.

Ce nouveau partenariat s’inscrit au cœur de la stratégie de sponsoring autour du sport féminin déployée par La Boulangère depuis 2017. L’ETI vendéenne soutient notamment l’équipe de France féminine de handball, et accompagne seize clubs de handballeuses amateures évoluant à proximité de ses sept sites de fabrication via le dispositif « Le Goût du hand ». L’entreprise sponsorise également la navigatrice Amélie Grassi, seule femme engagée en Class40 sur la 15e édition de la Transat CIC. Le 12 mai dernier, elle a terminé à la 7e place de la course au large en solitaire reliant Lorient à New York.