Couverture du journal du 26/11/2021 Consulter le journal

Havea group initie une crèche inter-entreprises

Le groupe vendéen, spécialiste des compléments alimentaires naturels et des produits d'hygiène, est à l'initiative de la création d'une crèche inter-entreprises qui ouvrira en janvier 2022 à Boufféré. Quatre entreprises de la zone d'activités l'ont rejoint dans le projet avec, pour objectif, de fidéliser les salariés et d'attirer plus facilement de nouvelles recrues.

Concept de Crèche Liveli ©

Concept de crèche Liveli ©Liveli

Dans le projet stratégique du groupe Havea, la RSE figure en bonne place. Au chapitre du bien-être au travail, le groupe vendéen, spécialiste des compléments alimentaires et des produits d’hygiène et de soins (750 salariés, 198 M€ de chiffre d’affaires) a conduit un groupe de travail visant à accompagner ses salariés jeunes parents. Il s’est conclu par une charte de la parentalité définissant horaires et conditions de départ et de retour dans l’entreprise, mais aussi par un projet de crèche. Objectif : apporter une solution de garde flexible aux 400 salariés du site de Boufféré, à la fois siège et unité de production du groupe. « La moitié du personnel de production travaille avec des horaires atypiques, de 6h à 13h quand d’autres salariés de l’entreprise terminent à 19h », indique Matthieu Mourette, directeur général délégué d’Havea group. En outre, nos salariés sont plutôt jeunes et 75% de nos effectifs sont des femmes », précise le dirigeant.

Un projet mutualisé

Pour mutualiser le projet avec d’autres entreprises, Havea s’est rapproché de l’association Essor Vendée. Cet éco-réseau local formé des entreprises de la zone industrielle entreprend des initiatives communes pour apporter des solutions concrètes aux enjeux sociétaux et environnementaux de ses adhérents. Ils ont déjà créé une plafeforme de co-voiturage inter-entreprises, mutualisé la gestion de leurs déchets, de leur contrat d’énergie et la gestion des espaces verts. Quatre entreprises de la zone se sont jointes au projet : Brioche Fonteneau, Clean cells, Edycem (groupe Herige) et Frandex. Ils ont pris contact avec Liveli, réseau de crèches privé (filiale de Sodexo) pour porter le projet immobilier et la gestion de l’équipement. Restait à trouver le terrain. 3000 mètres carrés ont été mis à disposition de l’opérateur par la communauté de communes Terres de Montaigu, moyennant une modification du PLU. La crèche de 1 500 mètres carrés avec son jardin pourra accueillir 25 berceaux. Elle devrait être mise en service en janvier 2022.

projet creche boufféré

Projet de crèche inter-entreprises à Boufféré ©Liveli

Rendre la société plus attractive

Havea group a réservé 12 berceaux pour les trois prochaines années. Les autres entreprises se partagent les autres berceaux. Le groupe vendéen prend à sa charge une partie du coût des places, représentant un investissement total de 468 000€ pour trois ans et s’engage à payer l’intégralité de la place si le berceau reste vacant. Les salariés payent un tarif identique à celui d’une crèche municipale. Havea a ouvert les inscriptions en juin 2021. Les douze places sont déjà réservées. « Cette crèche est un acte fort autour de la parentalité. Elle apportera plus de sérénité aux parents et fait écho à la philosophie de notre marque de soins pour bébé Biolane », précise Matthieu Mourette.

Si elle répond à des besoins immédiats des salariés, la démarche à d’autres vertus. Elle vise à fidéliser les collaborateurs et à renforcer leur sentiment d’appartenance. Et, sur un bassin d’emplois tendu et en concurrence directe avec Nantes et la Roche-sur-Yon, l’initiative vise aussi à aussi rendre la société plus attractive pour les recrues. « Beaucoup de candidats à l’embauche nous questionnent sur ce que nous faisons en matière de RSE. Nous espérons que ce projet rejaillira sur notre marque employeur ».