Couverture du journal du 26/11/2021 Consulter le journal

Élections CCI : la liste « Entrepreneurs en action » brainstorme

La liste d’union CPME-Medef-U2P qui place à sa tête Yann Trichard, l’actuel président de la CCI Nantes St-Nazaire, a travaillé le 31 août à l’élaboration de son programme pour la prochaine mandature.

Brainstoriming elections CCI

Brainstoriming élections CCI © D. R.

C’est une séance de créativité qui était au programme de la rentrée de la liste d’union des trois syndicats patronaux CPME, Medef et U2P, portée par Yann Trichard.

La réunion a accueilli 77 personnes le 31 août au centre de formation de l’UIMM, à Bouguenais. Avec un objectif : travailler au contenu du programme pour la prochaine mandature 2021-2026 avec les 60 personnes pressenties pour être sur la liste qui sera officialisée le 23 septembre, auxquelles se sont ajoutés une quinzaine d’autres chefs d’entreprise désireux de donner leurs idées.

Huit groupes de travail ont été élaborés sur les trois domaines de compétence de la CCI : le commerce, l’industrie et les services, auxquels un quatrième, consacré au bâtiment et aux travaux publics, a été ajouté, détaché pour l’occasion de l’industrie.

Sur chacun de ces domaines, les participants ont donc été invités à phosphorer via des post-it sur les idées qu’ils jugent les plus importantes et sur lesquelles ils attendent la CCI.

Industrie, emploi, transformation écologique

Parmi celles qui ont émergé, Yann Trichard en évoque quelques-unes, à commencer par la territorialité, le besoin d’hyper proximité étant largement souligné par les participants. Autres items cités par l’actuel président de la CCI : la coordination de l’action industrielle, avec « la capacité que doit avoir la CCI à accompagner les regroupements, les travaux collégiaux, afin de faire en sorte que l’industrie soit la plus performante possible » ou encore la Maison de l’entreprise, « lieu de service unique où les entrepreneurs pourraient trouver l’ensemble des réponses » (via la présence des banques, avocats, experts-comptables…) à leurs questions.

Sans surprise, Yann Trichard indique que l’emploi a lui aussi été largement évoqué, via notamment l’organisation d’un parcours de visite pour les entreprises du territoire afin de favoriser une attractivité des métiers pour les jeunes sur les différents métiers de l’industrie, du commerce ou des services (avec une intervention dans les écoles par exemple). Sur la transformation écologique, autre gros sujet d’actualité pour les entreprises, l’idée serait de les aider aussi bien à démarrer qu’à dresser le bilan des actions déjà engagées, avec des outils simples. Sur ce point, les participants sont désireux de ne pas réinventer l’existant, en s’appuyant sur des acteurs spécialistes de ces sujets comme l’association DRO (Dirigeants responsables de l’Ouest) ou Planet RSE.

Une deuxième réunion, qui se déroulera le 22 septembre, permettra de finaliser le programme avant son officialisation, le lendemain, en sus de la communication des membres de la liste «Entrepreneurs en action». «Tout le monde y est le bienvenu pour apporter ses idées et enrichir le programme», indique Yann Trichard. Le dirigeant du groupe Syd annonce par ailleurs qu’un site web intitulé Entrepreneurs-en-action.fr vient d’être ouvert. Il permet aux chefs d’entreprise désireux de participer à l’élaboration du programme d’y déposer anonymement leurs idées.