Couverture du journal du 18/06/2024 Le nouveau magazine

Bureau Curare fait revivre l’usine Étoile à Fontenay-le-Comte

Créée en 2019 à Fontenay-le-Comte par Pierre-Antoine Oury, l'agence de communication Bureau Curare a dévoilé son nouveau terrain de jeu le 16 mai dernier. L'entreprise a organisé une journée portes ouvertes à destination des acteurs économiques du Pays de Fontenay pour présenter l'intérieur de l'usine Étoile, entièrement rénovée après un an et demi de travaux.

L'usine accueille notamment des espaces dédiés au co-working. Photo Bureau Curare

Classé monument historique depuis douze ans, ce site en forme d’étoile à sept branches a été construit dans les années 1970. Il s’agit du seul bâtiment industriel au monde à avoir été conçu par Georges Mathieu, le plus audacieux des peintres de la France pompidolienne, disciple de Salvador Dalí et père de l’abstraction lyrique européenne, pour y installer une usine de transformateurs électriques.

Le site a été racheté dans les années 1980 par Jean-Michel Poupeau, fondateur des entreprises voisines Horanet et Horoquartz (spécialisées dans la gestion des équipements des collectivités locales, des plannings et de la sécurité). L’usine, d’une superficie de 2 117 m², accueille aujourd’hui une pépinière d’entreprises, des espaces dédiés au co-working et à l’événementiel ainsi qu’un studio photo.

Le tout après un investissement de 1,5 M€, dont 400 K€ pour le remplacement des 450 m linéaires de vitres. La maîtrise d’ouvrage a été confiée au dirigeant de Bureau Curare. Cette agence, installée dans une partie des locaux depuis 2021, est maintenant chargée d’assurer la gestion du site.

S’étalant sur deux niveaux, les espaces ont été entièrement réaménagés et redécorés avec des lignes épurées et un mobilier au design « seventies », clin d’œil aux origines des lieux. À noter qu’une campagne de financement a été lancée pour restaurer les jardins. L’objectif est de réunir 160 000 € pour achever ce site labellisé « Architecture contemporaine remarquable » par le ministère de la Culture.