Couverture du journal du 24/06/2022 Consulter le journal

Black Pepper s’apprête à livrer l’Imoca de Sam Davies

Réputé pour ses voiliers performants et élégants au look néo-rétro, Black Pepper Yachts est désormais reconnu pour son savoir-faire dans la course au large. Le chantier naval nantais créé en 2007 par Michel de Franssu s’apprête à livrer l’Imoca, un bateau de course de 60 pieds, commandé par l’équipe Initiatives Cœur en vue du prochain Vendée Globe.

Michel de Franssu et la navigatrice Samantha Davies, Black Pepper

Michel de Franssu et la navigatrice Samantha Davies © D.R.

Réputé pour ses voiliers performants et élégants au look néo-rétro, Black Pepper Yachts est désormais reconnu pour son savoir-faire dans la course au large. Le chantier naval nantais créé en 2007 par Michel de Franssu s’apprête à livrer l’Imoca, un bateau de course de 60 pieds, commandé par l’équipe Initiatives Cœur en vue du prochain Vendée Globe. Ce dernier sera skippé par Samantha Davies et aligné au départ de la prochaine Route du Rhum et du Trophée Jacques Vabre.

Un parfait rodage avant de s’attaquer en 2024 à l’Everest des mers. La livraison de la coque, qui a été réalisée à partir du moule de l’Occitane, a eu lieu courant décembre. Dotée d’une carène très innovante et plus performante sur le papier que celle de l’actuel Initiatives Cœur, celle-ci devrait permettre à Samantha Davies de jouer les premiers rôles. « Je suis fière qu’enfin une femme skipper puisse naviguer à armes égales et j’espère que je ne serai pas la seule. Je suis prête à m’investir totalement pour mener cet Imoca à 100 % de ses capacités. Partir avec un tel bateau va nous permettre, avec l’aide de l’équipe, de viser de très belles places », a confirmé la navigatrice britannique.

Pour rappel, son équipe Initiatives Cœur se bat pour collecter des fonds et sauver des enfants atteints de malformations cardiaques avec l’association Mécénat Chirurgie Cardiaque. En parallèle de la finalisation d’Initiative Cœur 4, Black Pepper Yachts entamera également en janvier la construction d’un troisième Imoca de 60 pieds dessiné par Samuel Manuard. Un nouveau chantier dont la durée est estimée à huit mois. Si ce navire n’a pas encore de client, ça n’est a priori qu’une question de temps car « des négociations sont en cours avec de potentiels acheteurs. Son prix se situera entre 5 et 6 M€ ». Le bateau, qui sera en théorie mis à l’eau dès 2023, devrait participer à la Jacques Vabre 2023 et au Vendée Globe 2024. De quoi donner un autre bon coup de projecteur à Black Pepper Yachts, qui emploie désormais une quinzaine de salariés et « dont le chiffres d’affaires annuel varie entre 6 et 8 M€ ».