Couverture du journal du 16/02/2024 Le magazine de la semaine

“Tout le monde savait”, une pièce poignante à l’Échiquier de Pouzauges 

La comédienne Sylvie Testud, seule en scène se produira le 15 décembre prochain dans le bocage vendéen.

Sylvie Testud, seule en scène pour la pièce "Tout le monde savait" © Lisa Lesourd

Après avoir incarné plusieurs femmes marquantes, de Françoise Sagan à Louise Michel, en passant par Christine Papin et Olympe de Gouges, Sylvie Testud s’est glissée dans la peau de Valérie Bacot, figure de la lutte contre les violences conjugales. Condamnée en 2021 à un an de prison ferme pour l’assassinat de son mari, son autobiographie, Tout le monde savait a inspiré Élodie Wallace et Anne Bouvier, qui ont retracé sur scène son calvaire durant plusieurs dizaines d’années : son inceste subi à l’âge de six ans, de la part de son frère aîné, puis de son beau-père, surnommé « l’autre » dans la pièce. Chassée du domicile familial à 17 ans, elle est tombée enceinte de son violeur, qui l’a forcée à emménager avec lui. Mariés une dizaine d’années plus tard, ils ont eu trois autres enfants. Humiliations, coups et privations ont émaillé sa vie conjugale… jusqu’au déclic : « Un jour, pour qu’il ne nous tue pas, je l’ai tué » écrit-elle.

Tout le monde savait, raconte le combat d’une femme pour se sortir de l’emprise de son bourreau, celui d’une mère pour protéger ses enfants et celui d’une victime pour porter une parole dérangeante et nécessaire. Seule en scène, Sylvie Testud interprète tour à tour Valérie Bacot et son avocate. Sa performance a été récompensée par un Molière en avril dernier.

 Vendredi 15 décembre, 20h30, l’Échiquier de Pouzauges
Tarifs : de 25€ à 32€
Renseignements et réservations : Echiquier-paysdepouzauges.fr