Couverture du journal du 20/05/2022 Consulter le journal

Smart Contracting décroche 15 M€ de précontrats

Spécialisée dans la construction clé en main de bâtiment industriel, agroalimentaire et logistique, Smart Contracting dispose d'un bureau à Montaigu-Vendée. En pleine croissance, l'entreprise prévoit d'y rapatrier son siège social d'ici fin 2023.

Vendée, Smart Contracting, François Girard, construction

François Girard, dirigeant de Smart Contracting. @DR

À Montaigu-Vendée, Smart Contracting voit la vie en rose. Experte dans la construction clé en main de bâtiments industriel, agroalimentaire et logistique, l’entreprise a signé six conventions d’études (pré-contrats) à hauteur de 15 M€, de quoi lui assurer une visibilité pour les deux années à venir. Environ 6,5 M€ de ces projets seront réalisés en 2022.

Fondée en février 2021 par François Girard à Noyal-sur-Villaine (35), Smart Contracting a ouvert son bureau vendéen un mois plus tard. « De la recherche foncière à la réalisation, nous accompagnons nos clients de A à Z, détaille le dirigeant. Nous sommes une sorte de chef d’orchestre. Notre équipe vendéenne (cinq personnes) se compose d’un architecte, d’un directeur technique et de chefs de projets. La force de Smart Contracting, c’est de définir un cahier des charges avec les clients en fonction de leurs besoins et de leurs process industriels. Nous avons aussi des partenaires qui vont rechercher des aides régionales et européennes pour aider au financement de ces nouveaux projets. »

Des signaux au vert

Malgré la conjoncture compliquée du côté des matériaux, tous les feux sont au vert pour Smart Contracting. Nouvel acteur du « clé en main » sur le territoire, la société reçoit de nombreuses demandes d’entreprises ligériennes. Dont l’agrandissement du siège social du Vendéen Strapharm, l’un des leaders français de la fabrication de compléments alimentaires sur le segment de la vitalité et de l’immunité.

Plus d’un après sa création, le rayonnement de Smart Contracting dépasse déjà les frontières ligériennes avec deux projets de plateforme logistique : l’un signé pour un important industriel du Sud-Est de la France, l’autre en phase de pré-étude dans la région de Libourne. Il s’agit dans  ce cas précis d’une plateforme logistique dotée d’une cellule automatisée avec un transtockeur à palettes.

Son nouveau siège social en Vendée

Surfant sur ce dynamisme, Smart Contracting prévoit un CA 2022 à hauteur de 8M€ et devrait recruter trois personnes en Vendée d’ici à la fin de l’année (conducteurs de travaux et directeur de projet).

L’entreprise a aussi décidé de rapatrier son siège social de Rennes à Montaigu-Vendée pour bénéficier davantage de l’attractivité de Nantes dans ses affaires. Des discussions sont actuellement engagées avec la communauté de communes Terres de Montaigu pour un terrain du côté de la gare afin d’y construire un bloc bureau de 2300 mètres carrés, en copropriété avec trois autres sociétés. Emménagement espéré fin 2023.