Couverture du journal du 03/02/2023 Le magazine de la semaine

Peloton en tête, nouveau réseau de magasins de cycles dans l’ouest

Jean-François Jégou, ancien coureur cycliste de haut niveau et vélociste depuis 17 ans à travers son magasin de cycles Jégou Sport Concept à Sautron, et Olivier Dekokère, ancien dirigeant d’entreprise dans l’agroalimentaire, s’associent pour créer Peloton en tête.

Peloton en tête

Olivier Dekokère et Jean-François Jégou, fondateurs de Peloton en tête. © Peloton en tête

Jean-François Jégou, ancien coureur cycliste de haut niveau et vélociste depuis 17 ans à travers son magasin de cycles Jégou Sport Concept à Sautron, et Olivier Dekokère, ancien dirigeant d’entreprise dans l’agroalimentaire, s’associent pour créer Peloton en tête.

À la genèse de ce nouveau réseau de magasins de cycles, le constat partagé par ces deux passionnés de vélo d’un marché en pleine évolution, avec notamment l’arrivée d’Internet qui bouscule les habitudes. « Le magasin à taille humaine, tourné autour de l’atelier est en train de muter et pourtant il a totalement sa place dans l’univers de la vente de vélos sportifs, entre Internet, où l’on ne bénéficie d’aucun service, et les grands magasins de vente de vélos, où il y a une présence physique mais pas de relation confiance qui se crée, explique Olivier Dekokère. Nos magasins seront centrés autour de l’atelier, et c’est vraiment l’atelier et le service qui apporteront la différence. »

Peloton en tête propose ainsi d’accompagner la création de nouveaux magasins de vélos dans la région grand Ouest en permettant de mutualiser les achats, réaliser une rotation de vélos d’exposition sur les magasins partenaires, mettre à disposition des outils de mise en avant ou encore en proposant un engagement contractuel simple pour avoir accès à des marques prestigieuses de vélos et de roues (Cervelo, Santa Cruz, Factor, Gravel, Pinarello, Gravel, roues Lightweight…).  Le réseau va déjà accompagner dès la fin de l’été quatre magasins de cycles haut de gamme dans l’Ouest, dont le magasin de Jean-François Jégou à Sautron, ainsi que d’autres situés à Nantes, Cholet (49) et Fougères (35). Objectif : arriver à une dizaine d’ici cinq ans.