Couverture du journal du 26/11/2021 Consulter le journal

Objets trouvés : fin du casse-tête avec Peek’in

Transformer les objets trouvés en levier de satisfaction client pour les professionnels du tourisme : c’est le pari de la start-up nantaise Peek’in créée en 2017 et de son application web qui viennent de recevoir le prix Croissance lors de l’édition 2021 de Start West.

Peek'in objets perdus

Peek'in © DR

Le concept de la start-up nantaise Peek’in est simple : l’objet perdu est pris en photo avec l’application et les coordonnées du client sont complétées. Celui-ci reçoit alors un message, indique son adresse et règle directement les frais. Des gains en temps et en simplicité conséquents pour le professionnel comme pour le client.

Avec 317 000 € de chiffre d’affaires en 2021 et un effectif de six collaborateurs, l’entreprise recherche aujourd’hui 1,5 M€ pour accélérer son développement et se déployer à l’international, d’abord en Europe de l’Ouest. « On espère devenir un standard européen d’ici 2025 », confie Jérôme Pasquet, fondateur et CEO. Pour cela, la start-up va étoffer son équipe avec l’arrivée de trois nouveaux collaborateurs : un commercial, un développeur et un customer success manager. La société compte actuellement près de 150 clients dans l’hôtellerie, la location de meublés (Airbnb) et la location de voitures.