Couverture du journal du 24/06/2022 Consulter le journal

Maison Grimaud récompensée pour ses actions écoresponsables

Si les entreprises artisanales ont souvent moins de ressources que les grandes sociétés pour engager des démarches en faveur de l’environnement, cela n’a pas empêché Maison Grimaud à Nantes de mener des actions fructueuses en la matière.

Maison Grimaud Nantes

Maison Grimaud à Nantes © Grimaud

Le salon de thé Maison Grimaud spécialiste de la pâte à choux sucrée et salée vient même de recevoir le label « Eco défis » par la Chambre de métiers et de l’artisanat des Pays de la Loire et l’Ademe, agence pour la transition écologique.

Ouverte il y a cinq ans, Maison Grimaud a ainsi mis en place la collecte de bio-déchets par La Tricyclerie, qui récupère à vélo les déchets organiques de l’enseigne pour les valoriser en compost. L’établissement a également supprimé tous ses produits dangereux de nettoyage au profit d’une machine ozonée et a investi dans des équipements plus sobres : Led à détecteurs de mouvements et matériel frigorifique moins gourmand en énergie. Des investissements permis notamment par les « aides tremplin » mises en place dans le cadre du plan de relance.

« C’est une question de volonté. En tant qu’entreprise, on a par exemple beaucoup plus de flux de matières : on doit être encore plus engagés que les particuliers », explique Sébastien Grimaud. Celui qui est à la fois chef pâtissier et dirigeant de l’entreprise a été épaulé dans son initiative par la CMA et l’Ademe. Et il observe que cette démarche plaît aux clients : « Ils sont très curieux, veulent en savoir plus sur nos valeurs, comme la traçabilité des produits, les circuits courts ou le recyclage des déchets », confie-t-il.