Couverture du journal du 25/09/2020 Consulter le journal

Les entreprises appelées à se mobiliser contre la pauvreté des jeunes

Le 10 septembre prochain, les entreprises ont rendez-vous pour se mobiliser en faveur des jeunes vivant sous le seuil de pauvreté dans une quinzaine de quartiers prioritaires de la métropole nantaise.

© AdobeStock

«Nantes est une métropole en plein essor  économique mais, comme partout en France, la jeunesse des quartiers y souffre et les écarts de niveau de vie se creusent à mesure que les années passent. » Ce constat sans fard est dressé par Break Poverty Foundation, un fonds de dotation à visée humanitaire. Il a été créé par Denis Metzger, président d’un des principaux fonds d’investissement européens, Chequers Capital, et président d’honneur d’Action contre la Faim dont il a été l’un des fondateurs. Il compte notamment parmi ses administrateurs l’ancien dirigeant de Système U, Serge Papin. 

La raison d’être de Break Poverty Foundation ? « Identifier et soutenir des solutions nouvelles et leur donner les moyens de se démultiplier. Elle vise à mobiliser toutes les énergies dans ce combat », explique Denis Metzger sur le site internet de la fondation. En mobilisant les entreprises contre la pauvreté et l’exclusion des jeunes, la Dotation d’Action Territoriale (DAT), fait partie des pistes d’action privilégiées. Elle se base sur un constat : aujourd’hui en France, seules 9% des entreprises réalisent des actions de mécénat et 18% d’entre elles s’engagent sur des projets à caractère social. Pas par manque d’envie d’agir, mais parce qu’elles n’ont souvent pas les moyens d’identifier les bons projets et de procéder à leur suivi dans le temps.

Le dispositif a d’abord été testé avec succès dans la Drôme, dans la commune de Romans-sur-Isère (26 000 habitants), où les statistiques de la pauvreté sont près de deux fois supérieures à la moyenne nationale. En quelques semaines, près de 220 k€ ont été collectés auprès d’une quinzaine d’entreprises pour financer six projets. Une fois les projets financés et lancés, la Break Poverty Foundation réalise un suivi régulier de leur mise en œuvre et un appui à leur évaluation d’impact pendant trois ans.

Depuis, ce dispositif a été retenu dans le Plan Pauvreté du gouvernement. Nantes Métropole fait aujourd’hui partie des nouveaux territoires démonstrateurs. 

17 projets à financer

Les équipes de la fondation ont donc réalisé un diagnostic des besoins sociaux de 15 quartiers* nantais, puis sélectionné des projets efficaces et transformants qui répondent à ces besoins. Ils proposent désormais aux entreprises du territoire de s’unir pour financer ce dispositif. L’enjeu : financer 17 projets, pour la plupart portés par des associations nantaises, visant à accompagner 10 000 jeunes des quartiers prioritaires dans les trois prochaines années. 

La CCI Nantes St-Nazaire, la CPME 44, DRO, le Medef 44 et les réseaux du Centre des Jeunes Dirigeants (CJD), Dirigeants Responsables de l’Ouest (DRO) et Réseau Entreprendre Atlantique (REA) ont décidé de battre le rappel aux côtés de la Break Poverty Foundation en organisant un événement à Nantes le 10 septembre­ prochain. Avec un objectif : mobiliser les entreprises.

Rendez-vous mardi 10 septembre de 11h30 à 13h au siège du CIC Ouest – 2 avenue Jean-Claude Bonduelle à Nantes.

* Bellevue, Bottière Pin Sec, Bout des Landes, Bout des Pavés, Chêne des Anglais, Château, La Boissière, La Halvêque, La Petite Sensive, Le Breil, Le Clos Toreau, Le Ranzay, Les Dervallières, Le Sillon de Bretagne, Malakoff, Plaisance, Port Boyer


La Dotation d’Action Territoriale prend la forme d’une allocation volontaire pouvant aller jusqu’à 2% du résultat net de l’entreprise. La particularité c’est que c’est l’entreprise qui décide elle-même de son allocation sur des projets de son choix et sur son territoire. 
Cette dotation bénéficie des avantages fiscaux prévus par la loi Aillagon, qui permet aux entreprises de profiter d’une réduction d’impôt de 60% du montant de leur don. Le coût réel pour la structure est donc seulement de 0,8% du résultat net.