Couverture du journal du 18/06/2024 Le nouveau magazine

Grand Prix Meule Bleue : des mobs et Solex à louer à Couëron

En plus de ses balades, ateliers participatifs de restauration et ventes de modèles rénovés, le Couëronnais Paul-Jean Straebler propose ses Solex et vieilles mobylettes à la location pour le 10e Grand Prix Meule Bleue. Une offre qui s’adresse aux entreprises et particuliers souhaitant s’aligner au départ de l’événement, dont l’IJ est partenaire et qui réunira 1 000 cyclomoteurs, les 13, 14 et 15 septembre, sur le circuit Bugatti du Mans.

Paul-Jean Straebler pose sur une des vieilles mobylettes qu'il propose à la location pour le Grand Prix Meule Bleue. ©NLP-IJ

Paul-Jean Straebler pose sur une des vieilles mobylettes qu'il propose à la location pour le Grand Prix Meule Bleue. ©NLP-IJ

La meule et le Solex, quand est-ce que vous êtes tombé dedans ?

Je suis passionné de Solex depuis mes 14 ans et de vieilles mobylettes depuis mes 16 ans. J’ai toujours aimé avoir les mains dans le cambouis. En parallèle de mon activité principale de négociant indépendant dans l’imprimerie, j’ai commencé à en retaper avant le Covid, à la suite d’une vente aux enchères où j’ai acheté 25 Solex.

Comment avez-vous découvert le Grand Prix Meule Bleue ?

C’est un événement dont j’entendais parler depuis quelques années. J’ai eu de bons échos sur l’ambiance et ça a titillé ma curiosité. Quand j’ai découvert le pitch de la 10e édition, j’en ai parlé aux jeunes avec qui je bricole pour monter une équipe et vivre l’expérience de l’intérieur. Ils étaient chauds comme la braise mais n’avaient pas de mobylette. Quelques jours après, un client m’appelle et me dit : “J’ai deux meules bleues dans le garage. Elles ne tournent pas mais sont complètes. Est-ce que ça vous intéresse ?” J’ai pris la voiture et suis rentré avec. Depuis, je les ai restaurées, et j’en ai trouvé d’autres entretemps…

Une quinzaine de Solex sont disponibles à la location pour le Grand Prix Meule Bleue, ainsi qu’une dizaine de vieilles mobylettes. ©NLP-IJ

Une quinzaine de Solex sont disponibles à la location pour le Grand Prix Meule Bleue, ainsi qu’une dizaine de vieilles mobylettes. ©NLP-IJ

À peu près au même moment, l’organisation du Grand Prix vous a contacté. Pourquoi ?

Elle avait découvert un article sur mon activité de location de Solex dans le magazine Mob Chop. Les organisateurs m’ont appris que le Grand Prix, jusque-là réservé aux entreprises qui s’affrontent sur des meules bleues, serait pour cette 10eédition ouvert aux particuliers ainsi qu’aux Solex. Ils m’ont alors proposé de devenir loueur officiel de l’événement pour la région de Nantes et j’ai accepté. Concrètement, j’ai une quinzaine de Solex disponibles à la location sur ces dates, ainsi qu’une dizaine de vieilles mobylettes. À l’heure actuelle, j’ai déjà reçu une dizaine de demandes d’entreprises et de particuliers.

Quelles sont vos différentes offres de location pour le Grand Prix ?

Il y a plusieurs options possibles : la location uniquement pour la course du samedi à 125 € HT. Les meules sont bien sûr fournies avec le plein, mais je propose également en option un bidon de cinq litres de carburant supplémentaire (25 € HT) prêt à l’emploi pour éviter de tomber en panne sèche au bout de trois tours de circuit. Il y a enfin une dernière option, à 250 € HT, qui prévoit la possibilité d’utiliser la meule sur les trois jours de la manifestation. Une caution de 500 € est à prévoir et les tarifs sont les mêmes pour les Solex et mobylettes.

Étant donné qu’on participe au Grand Prix, ceux qui nous louent un véhicule n’ont strictement rien à faire : les meules leur seront directement livrées sur le circuit Bugatti le jour J et ils n’auront qu’à venir les récupérer sur notre stand.

 

Pratique – Esprit Solex : contact au 06 25 78 45 85, pstraebler44@gmail.com ou Sixtyfourconseils.com