Couverture du journal du 25/11/2022 Consulter le journal

En développement, Smala (ex « Il était plusieurs fois ») lève 4 M€

Plateforme de vente de vêtements de seconde main destinée à habiller les enfants de 0 à 16 ans, l’entreprise nantaise Smala (ex "Il était plusieurs fois") veut inciter à une consommation plus responsable, en particulier dans un secteur textile assez peu vertueux sur le plan environnemental.

Aude Viaud, il était plusieurs fois

Aude Viaud, CEO et fondatrice d'Il était plusieurs fois © D.R.

La société Smala (ex « Il était plusieurs fois ») récupère la majeure partie de ses articles de seconde main auprès de particuliers et prend en charge le tri pièce par pièce et la mise en ligne sur son site internet. Cofondée en 2016 avec le « start-up for good » Imagination machine, Il était plusieurs fois compte 35 salariés et met en ligne quotidiennement près de 2 000 nouveaux vêtements pour 30 000 clients.

Pour accompagner son développement, cette entreprise à mission annonce la levée de 4 M€ afin notamment de faire changer d’échelle la logistique. Objectif : traiter plus de 10 000 articles chaque jour. La levée doit aussi permettre d’accélérer le sourcing et le maillage du territoire national via la présence d’ambassadrices, nouer de nouveaux partenariats avec des marques textiles pour enfants et renforcer sa présence dans le retail.

Quinze personnes doivent être recrutées pour mener ces projets à bien sur les parties marketing, retail et opérations. Il était plusieurs fois annonce avoir vendu en 2021 plus de 250 000 articles et vise un chiffre d’affaires de 6 à 7 M€ cette année.

Aude Viaud, il était plusieurs fois

Il était plusieurs fois © D.R.