Couverture du journal du 18/06/2024 Le nouveau magazine

Charier ouvre sa première matériauthèque dans le sud Vendée

Afin de favoriser la réutilisation d’éléments issus de chantiers, l’entreprise familiale de travaux publics Charier a lancé au début de l’été l’activité Planète Réemploi sur son site de Champagné-les-Marais, spécialisé dans la déconstruction et la dépollution.

Brigitte Hybert, vice-présidente du conseil départemental de la Vendée et Cédric Couilleau, directeur d'agence chez Charier TDD Atlantique Vendée © IJ

Mobilier, revêtements, éléments électriques, structurels, ou encore luminaires, sont proposés à la vente chaque premier vendredi du mois. « Nous ciblons aussi bien le particulier, que le professionnel souhaitant proposer un devis moins élevé avec des matériaux de seconde main, ou ayant à cœur de développer son activité en réduisant son impact environnemental », précise Cédric Couilleau, directeur de l’agence Charier de Champagné-les-Marais qui emploie 70 salariés.
« Depuis un an, une centaine de tonnes d’éléments issus de 16 chantiers ont été détournées de la benne. Tout ce qui n’a pu être réutilisé sur d’autres chantiers est désormais proposé ici dans notre matériauthèque, ajoute Mathieu Ferrey, chargé du développement des solutions de réemploi. Nous pensons qu’il est intéressant d’expérimenter cette activité qui peut représenter un modèle économique viable. » D’autres matériauthèques devraient voir le jour prochainement au sein de l’entreprise, dans la région nantaise et à Rennes.
Fondée en 1897 à Montoir-de-Bretagne, l’ETI qui a installé son siège social à Couëron en 2020, a enregistré l’an dernier un CA de 348 M€. Société à mission depuis l’an dernier, elle compte à ce jour 1 700 collaborateurs répartis dans une soixantaine de sites du grand Ouest.

Plus d’informations : Planete-reemploi.fr