Couverture du journal du 22/10/2021 Consulter le journal

Le groupe Brangeon acquiert la PME vendéenne Métaux Fers Valorys

Brangeon recyclage intègre dans son giron la société de collecte et traitement des déchets Métaux Fers Valorys, basée au Château d'Olonne. Objectif : étendre son maillage en Vendée dans la collecte et le recyclage de métaux ferreux et non ferreux, et aussi de tous types de déchets.

de gauche à droite : Victor Brangeon, DG de Brangeon, Dany Guareau, président de Metaux Fers Valorys e t Fabien Gaufreteau, DG de Brangeon Recyclage ©Groupe Brangeon

Le groupe familial Brangeon basé à Mauges-sur-Loire (49) intègre dans son giron, à compter du 5 octobre 2021 la PME vendéenne familiale Métaux Fers Valorys, basée à Château d’Olonne (85). Dirigée par Dany Guareau, fils du fondateur et président de Métaux Fers Valorys, elle emploie 24 salariés pour un chiffre d’affaires de 18 M€ et compte une déchetterie professionnelle aux Achards. Elle intervient en collecte avec la location de contenants et en traitement, historiquement des métaux ferreux et non ferreux, et aussi de tous types de déchets pour un volume de 50 000 tonnes par an.

Brangeon se renforce dans le sud de la Vendée

Le groupe angevin Brangeon, dirigé par Victor Brangeon, intervient dans le transport, son activité historique depuis 1919, la logistique, la collecte, la valorisation et le recyclage. Il compte 1 300 salariés sur plus de 40 sites répartis dans 17 départements, du Havre (76) à Bordeaux (33). Avec sa filiale Brangeon Recyclage, au cœur de sa stratégie de développement, il a réalisé un chiffre d’affaires de 150 M€ en 2020 et anticipe 190 M€ en 2021. Dirigée par Fabien Gaufreteau, elle intervient dans la gestion globale des déchets d’activité économique auprès de tous types d’entreprises. Avec cette acquisition, Brangeon renforce sa présence sur le sud de la Vendée. De son côté, Métaux Fers Valorys voit sa dynamique de développement maintenue. Brangeon Recyclage compte désormais près de 20 sites de Rennes à Bordeaux, dédiés à l’apport, au transit et au recyclage des matières collectées. Elle gère plus de 14 000 contenants de collecte, et devrait réaliser un chiffre d’affaires de près de 120 M€ en 2021. ©