Couverture du journal du 25/09/2020 Consulter le journal

Banques – Guide des bonnes pratiques

La CCI Nantes St-Nazaire, en collaboration avec le CJD Nantes Atlantique et la Fédération Bancaire Française, a souhaité casser les stéréotypes et idées préconçues sur les relations Banque Entreprise. Elle vient de réaliser un guide des bonnes pratiques visant à mieux comprendre la situation des uns et des autres en matière de financement.

La gestion du financement est au cœur de tout projet entrepreneurial, quel que soit son stade de développement. La qualité des relations avec les banques en fait partie intégrante. Et cette relation est souvent malmenée, du fait de mauvaises pratiques ou de méconnaissance des mécanismes financiers chez les entrepreneurs. La mauvaise compréhension de la demande et la réponse inadaptée chez les banquiers constituent parfois des réalités. C’est en considérant toutes ces problématiques qui parfois aboutissent à des conséquences malheureuses pour les entreprises que la CCI Nantes St-Nazaire a conçu ce guide, toujours dans l’optique de favoriser la création de valeur et d’emplois sur le territoire. 

La vie d’une entreprise est jalonnée de moments d’instabilité. Seule une relation durable avec ses partenaires permet d’anticiper d’éventuelles difficultés et de transformer une menace en opportunité. « À nous, entrepreneurs, d’en prendre conscience. » insiste Sébastien Chadourne, président du CJD Nantes. Les établissements financiers, premiers partenaires de l’entreprise, ne doivent pas être exclus de cette idée. Entretenir une relation permanente avec ses partenaires bancaires, assurer des échanges réguliers avec eux, leur faire partager les temps forts sont des pratiques à déployer par tout chef d’entreprise. 

A travers des témoignages d’entreprises, ce guide présente des cas concrets et ce, à différents stades de demande de financement : au lancement d’un projet, dans le cas d’une innovation, d’une reprise d’entreprise, d’un besoin en fond de roulement, besoin d’investissement… Il met ainsi en valeur le regard du dirigeant et celui du banquier dans différentes circonstances, ce qui permet de mieux comprendre la situation de l’un et de l’autre. 

Comment créer et maintenir la confiance réciproque entrepreneurs-conseillers ? Comment mieux se parler ? Comment mieux se comprendre ? « Nous avons conscience que, sur ce sujet, nous devons être en recherche constante d’amélioration d’un côté comme de l’autre. Nous souhaitons vivement que ce guide, basé sur des témoignages d’entrepreneurs et de conseillers, y contribue en donnant des pistes efficaces pour mettre en place une relation de confiance. » La Présidente Comité des Banques FBF Pays de la Loire, Valérie Tamagny ne mâche pas ses mots. Pour elle, les TPE/PME représentent un levier essentiel pour l’économie régionale. 

Ce guide collaboratif a donc pour vocation de désacraliser les croyances ancestrales visant, pour un dirigeant, à garder les informations pour soi… et ne divulguer que le strict minimum aux « banquiers ». A travers la retranscription de témoignages concrets d’entrepreneurs locaux dans diverses situations, les auteurs ont voulu apporter un regard nouveau sur la relation Banque/Entreprise en intégrant une donnée nécessaire : la confiance.


LE CONSEIL 
Ne pas baisser la garde quand tout va bien !

Il ne faut pas se laisser griser par une période faste. Plus qu’hier, une entreprise même bien gérée peut connaitre un retournement brutal de situation (contrat pluriannuel non renouvelé, défaut d’un fournisseur, concurrence nouvelle, évolution des métiers..). Le credo : garder le lien avec son banquier, même quand tout va bien.