Couverture du journal du 19/04/2024 Le nouveau magazine

Néosylva lève 5 M€ pour gérer plus de forêts

Créée en 2018 par Jean-Guénolé Cornet, la start-up nantaise Néosylva propose d’accompagner les petits propriétaires de patrimoine forestier dans la gestion et la valorisation de celui-ci.

Jean-Guénolé Cornet Néosylva

Jean-Guénolé Cornet. © Néosylva

Ces petites forêts privées, détenues par près de trois millions de personnes en France, sont en effet souvent moins bien entretenues que les grandes. Après un diagnostic, la société établit auprès des propriétaires un bail pouvant aller de 40 à 99 ans, dans le cadre duquel elle prend en charge le financement des différents travaux forestiers et le suivi de la parcelle. L’entreprise se rémunère à long terme sur une part des recettes tirées du peuplement renouvelé d’arbres et des services environnementaux. Néosylva accompagne aujourd’hui plus de 50 propriétaires. La société annonce la levée de 5 M€ qui doivent lui permettre de financer ses activités sur les deux prochaines années, avec l’objectif de 3 000 hectares de forêt sous gestion en 2025, puis 100 000 d’ici 15 ans. Une ambition qui passera notamment par une présence renforcée sur le territoire français avec le recrutement de trois chargés de mission forêt pour les régions Limousin, Auvergne et Rhône-Alpes, et le développement de ses outils numériques et cartographiques, en partenariat avec la start-up nantaise Sylvamap.

Annonces légales

Vos annonces légales au meilleur prix dans toute la France.

Je publie mon annonce légale