Couverture du journal du 16/02/2024 Le magazine de la semaine

Le CGALA et l’ARAMPLLA fusionnent et donnent naissance à Kapneo

Le CGALA (Centre de gestion agréé de Loire-Atlantique) et l’ARAMPLLA (Association régionale agréée des membres des professions libérales de Loire-Atlantique) ont fusionné en début d’année pour donner naissance à Kapneo.

Christophe Taveau, directeur de Kapneo

Christophe Taveau, directeur de Kapneo. © Labarre Charlyne-CTA

Auparavant, les entreprises adhérant à ces types d’organismes, en plus d’obtenir une aide technique en matière de gestion, disposaient de bénéfices en matière fiscale. Jusqu’à ce que la réforme de 2020 supprime l’avantage fiscal de la non-majoration de 20 %, amorçant le rapprochement entre les deux structures. « Ainsi, l’ARAMPLLA a perdu près de 1 000 adhérents. C’est indolore pour le CGALA qui au contraire est en croissance forte grâce notamment à son expertise sur les dossiers LMNP (Loueurs en meublé non professionnels, NDLR) qui adhèrent en nombre, venant pour la réduction d’impôt pour frais de comptabilité (RIFC). Puisqu’on avait une partie de notre activité qui se trouvait fragilisée, il fallait se réinventer », explique Christophe Taveau, directeur des deux entités depuis 2014 et de Kapneo depuis le 1er janvier. Un moyen de répondre aux besoins croissants en personnels du CGALA et de sauvegarder les emplois de l’ARAMPLLA. « Depuis 2014, les méthodes de travail et outils entre les deux étaient uniformes et les équipes se connaissaient, ce qui a facilité la fusion », ajoute le directeur.

Au-delà de la fusion, se réinventer pour Kapneo passe aussi par le fait de miser sur de nouveaux services : prestation destinée aux associations sportives souhaitant se conformer à la norme Afnor SPEC S50-020, développement de l’ECF (Examen de Conformité Fiscal) ou encore développement d’un logiciel dédié aux professionnels libéraux.

Basé à Nantes, Kapneo compte aujourd’hui près de 21 000 adhérents, 20 collaborateurs pour un chiffre d’affaires de 2,2 M€.