Couverture du journal du 15/01/2021 Consulter le journal

Conférence au Salon de la Data. Une base de données est un oignon juridique, comment l’éplucher sans pleurer ?

En dépit du contexte sanitaire, le Salon de la Data se déroulera bien mardi 15 décembre dans un format totalement virtuel. Plusieurs conférences sont au programme, dont une qui tentera d’analyser, de comprendre et de structurer la complexité juridique que présente l’exploitation des bases de données par les entreprises.

Conférence, Data

© Photo de Julia M Cameron provenant de Pexels

Intitulée « Une base de données est un oignon juridique : comment l’éplucher sans pleurer ? », la conférence de Stéphane Baikoff, associée au cabinet Kacertis et de Mael Fablet, avocat pour le compte du cabinet EY a le mérite de bien porter son nom. Alors même que leur implication dans le fonctionnement des entreprises ne cesse de s’accroître, les bases de données demeurent encore obscures et leur exploitation juridique peut s’avérer piégeuse. Composées de plusieurs couches juridiques indépendantes les unes des autres, les sociétés peuvent avoir du mal à saisir l’ensemble de leurs spécificités.

Des territoires encore piégeux

L’objectif de cette conférence gratuite qui aura lieu mardi 15 décembre à 9h est ainsi de débrouiller la grande variété de problématiques juridiques présente au sein des bases de données, d’en décrypter les enjeux réels et d’éclaircir le chemin aux entreprises pour leur permettre d’en éviter les obstacles.

Site du salon de la Data