A LA UNE – The Bridge

Conclusion en beauté à New-York

L’événement The Bridge s’est achevé en musique à New-York dimanche dernier. Le Queen Mary 2 est arrivé le 2 juillet à 7 heures, heure locale, tandis que les quatre trimarans menés par les navigateurs hors pair se sont amarrés au fil de l’eau durant la semaine passée.

07072017_THE BRIDGE site

Le Queen Mary 2 est arrivé au port de Verrazano, à New York le 2 juillet après six jours de traversée au départ de Saint-Nazaire.

Trois ans de projets, 6 000 kilomètres de distance, quinze millions d’euros, un des plus gros paquebots au monde, quatre trimarans d’exception… Les organisateurs du projet The Bridge ont vu grand, très grand pour cet événement-hommage organisé pour célébrer 100 ans d’amitié France-USA. L’idée ? Célébrer l’alliance, le pont (The Bridge), entre les deux nations pour le centenaire du débarquement des Américains en 1917, en organisant une course improbable du port de Saint-Nazaire à celui de Verrazano à New-York, entre le Queen Mary 2 et quatre multicoques pilotés par les meilleurs skippers de la course au large (Thomas Coville, François Gabart, Francis Joyon et Yves Le Blévec).
Ainsi, le 25 juin, le Queen Mary quittait le port de Saint-Nazaire où il fut construit, avec dans sa foulée les quatre trimarans menés par les navigateurs célèbres…

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous et téléchargez le journal au format pdf