Immobilier – Nantes veut construire 5 500 logements neufs par an

De nombreuses grues sont apparues avec le lancement d’une nouvelle vague de chantier sur l’Île de Nantes.

L’urbanisation de la métropole se poursuit à la fois dans les Zones d’Aménagement Concerté mais également dans le secteur diffus. La volonté politique est claire : il s’agit de « maintenir un haut niveau de production de logements neufs sur l’ensemble des 24 communes ». L’objectif fixé est d’au moins 5 500 logements neufs par an.
Le précédent plan local de l’habitat (PLH) prévoyait 3 900 logements commencés par an, soit une augmentation de 30 % pour ce deuxième PLH. Ces nouveaux logements doivent intégrer les différentes normes environnementales afin de réduire les consommations en énergie : labels BBC (Bâtiment Basse Consommation), HQE (Haute Qualité Environnementale), HPE (Haute Performance Énergétique), THPE (Très Haute Performance Énergétique). Parallèlement, l’objectif est d’offrir 25 % de logements sociaux.
Nantes Métropole s’est fixé pour objectif la construction de 1 800 à 2 000 logements sociaux (1 400 depuis 2010), imposants dans les communes de l’agglo­mération un quota minimum de 25 % de logements sociaux…

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous et téléchargez le journal au format pdf.