A LA UNE – ÉLECTION. Catherine Guihard, première présidente des notaires de Loire-Atlantique

Me Catherine Guihard, notaire à Herbignac, a été élue présidente des notaires de Loire-Atlantique au cours de l’assemblée générale du 19 mai dernier.

Agée de 51 ans, elle devient ainsi la première femme à prendre cette fonction jusque-là toujours occupée par des hommes. « Quand j’ai été nommée, j’étais la septième femme sur 158 notaires. Il y avait très peu de femmes dans la profession. Aujourd’hui, nous sommes 82 femmes notaires sur 238 en Loire-Atlantique, dans 89 Études. Beaucoup d’entre elles sont notaires salariées. Cela ne m’était pas venu à l’esprit, je n’avais pas du tout l’intention de devenir présidente de la chambre. On est venu me chercher », explique celle qui succède à Me Damien Ruaud dont le mandat de deux ans était venu
à échéance. « Je ne suis pas fille de notaire. Je suis allée en faculté de droit sans savoir si cela me plairait. En troisième année, j’hésitais entre la magistrature et le notariat, et c’est suite à un stage effectué chez un notaire, que je me suis décidée » ajoute Catherine Guihard.

Création de 33 nouvelles Études

La nouvelle présidente va devoir poursuivre les grands chantiers de la profession liés aux nouvelles technologies, après l’acte électronique et la dématérialisation, la démarche « zéro papier ».
Parallèlement, la profession s’apprête à accueillir en Loire-Atlantique trente trois nouvelles Études, conséquence de la loi Macron.        Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous et téléchargez le journal au format pdf